lundi 28 mai 2012

[LECTURE] MIYAMOTO MUSASHI (roman)

MON AVIS & BLABLAJ'ai toujours été fasciné par cet homme, je ne sais pas pourquoi, ça ne s'explique pas lol. Y'a eu énormément d'adaptations sur la vie de Musashi, en manga, en films, jeux vidéo, livres... mais aucun ne m'avais intéressé jusqu'aux livres de Eiji Yoshikawa intitulés La Pierre et le Sabre et La Parfaite Lumière. Bien que j'avoue volontier que Vagabond a le style de dessin que j'aime et me donne envie. Mais y'a trop de tomes.

De Takehiko Inoue
Bref, moi je vous parle de 2 pavés traduit en français qui sont des romans. Si il y a de nombreux faits historiques vrais dedans, le plus gros a été inventé pour le livre. Mais je trouve que ça donne tout de même une bonne idée sur le personnage et les gens qu'il a rencontré. Sinon, il existe un vrai livre biographique de Kenji Tokitsu qui s'appelle Miyamoto Musashi Maître du sabre japonais. Mais bon, j'ai pas trop envie de le lire car je connais déjà le gros de l'histoire du coup. Et puis perso, je me doutais bien de ce qui été exagéré dans le roman (comme l'histoire d'amour entre Musashi et Otsu).

J'ai adoré le fait que tout soit décrit dans ce livre. Des fois j'étais carrément projeté dedans et je visualisais les scènes. Après voilà, il faut aimer la description. Mais c'est vraiment génial de comprendre ce qui se passait au Japon au cours de la vie de Musashi.

Tout les personnages sont réels. Il était véritablement une fine lame, mais sa célébrité venait surtout du fait qu'il se battait à 2 lames. L'autodiscipline très présente tout au long du livre est vraie. Il a vraiment eu des problèmes avec l'école d'escrime Yoshioka, avec les moines guerriers du Hozoin et le plus interessant des combats avec Sasaki Kojiro. Il est également incroyable de savoir que cet homme s'interessé à tout et s'investissé dans autre chose que l'art du sabre. Car pour lui tout avait une relation. C'est ainsi qu'il pratiquait la caligraphie (bon ce n'est pas super exceptionnel, mais c'est moins courant chez les samurais) et qu'il peignait. Et franchement faut avouer que c'était carrément pas mal pour un gars dont ce n'était pas le passe-temps normal. Il a même sculpté et écrit des oeuvres sur le sabre et la stratégie.

Rogan-zu (peinture)
En plus, ils ne sont pas chers
BIOGRAPHIE RAPIDEMiyamoto Musashi, de son premier nom Takezō Shimmen (Miyamoto étant le nom de son village de naissance et Musashi, une autre façon de lire les idéogrammes écrivant Takezō) eu aussi comme nom Shimmen Musashi (Shimmen étant un nom fait comme récompense au grand père de Musashi). Il l'a utilisé quand il a écrit Le Traité des Cinq RouesIl combattit en duel et tua pour la première fois à 13 ans mais ca je m'en rappel pas dans le livre. Par contre je me rappel bien de: Âgé de 17 ans, il participa à la bataille de Sekigahara (1600) qui vit la victoire de l'armée de Ieyasu Tokugawa suite à la mort de Hideyoshi Toyotomi. Engagé dans le camp des perdants, il fut laissé pour mort sur le champ de bataille mais survécut à ses blessures. 
Jusqu'à l'âge de 29 ans, il participa à une soixantaine de duels, la plupart avec un sabre en bois (bokken) alors que ses adversaires avaient de vrais sabres (katana). Il défia et anéantit à lui seul la totalité de l'école d'escrime Yoshiyoka, en se battant contre 60 combattants. C'est là qu'il pratiqua pour la première fois, sans s'en rendre compte, sa technique si célèbre des deux sabres, qu'il développa ensuite. Son dernier duel (très bien décrit dans le roman) eut lieu le 13 avril 1612 contre l'autre plus grand escrimeur du JaponKojirō Sasaki, qu'il vainquit sur l'île de Funa grâce à un long bokken, taillé dans une rame du bateau qui l'y avait amené. 

Hotei (peinture)
Le livre se termine sur ce dernier combat et dit "La minuscule embarcation s'éloigna du rivage. Qui peut dire où elle alla?" hors on sait qu'après il entra  au service de la famille des Hosokawa, fidèle famille apparentée à celle du shogun. Il arrêta ensuite les duels, puis fut chargé du commandement d'un corps d'armée du seigneur Ogasawara et participa au siège du château de Hara en 1638, lors de la révolte des chrétiens menés par Shirō Amakusa. À l'âge de 59 ans (1643) il partit pour le mont Iwato, situé près de Kumamoto, où il s'installa dans la grotte de Reigan-dô ("Grotte du Roc-Esprit"). Il y disposa une table basse, et le 10 du dixième mois commença à rédiger le Gorin no shō (Traité des Cinq Roues).

NOTE: 17/20 




© Ce n'est que mon avis et opinion, ma façon d'interpréter les choses parmi tant d'autres. Libre à chacun d'être d'accord ou pas,
mais on n'impose pas son point de vue aux autres. Donc modérez vos paroles et respectez ce blog et les gens. Merci.
© Ce sont mes propres photos, merci de ne pas vous en servir sans mon accord.

8 commentaires:

  1. Musashi, il a la classe ^^

    Ca donne envie de lire les livres, faudra que j'essaye de les trouver.

    Sinon, si tu aimes les romans historiques sur le Japon je te conseille "Hideyoshi, le seigneur singe" de Ryotaro Shiba, qui est une excellente biographie de Hideyoshi.

    On notera d'ailleurs que Hideyoshi est un epu le Napoleon japonais, ils ont pas mal de points en commun, c'est tres interessant d'ailleurs.

    RépondreSupprimer
  2. Ah bah trop tard j'ai déjà commencé un autre pavé: Dame Nijo, splendeurs et misères d'une favorite ^^

    RépondreSupprimer
  3. Moi aussi je suis assez intrigué par ce personnage. C'est d'ailleurs pour cela que j'ai acheté des jeux comme Musashi Samurai Legend par exemple. Il faut aussi dire que je suis assez fasciné par les samurai. Très intéressant comme billet, en tout cas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les trucs de samurai c'est ce que je préfère dans les animes ou films ^^
      Merci, c'est sympa.

      Supprimer
  4. Mais arrêtez de conseiller ce livre La Pierre et le Sabre, alala C'est vrais que depuis le temps que tout le monde en parle comme d'un incontournable,j'aurais du et je vais finir par craquer. lol

    Le personnage est cependant assez captivant et permet une belle approche de ce merveilleux pays et de sa culture qu'est le Japon.

    Bon quand j'aurais finis ceux que j'ai déjà à lire je le prendrai juré!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Viens viens, laisse Karma te corrompre!

      Supprimer
  5. Ah la la fiston c'est quoi cette photographie de tes livres avec un affreux reflet t t t..
    Alors sinon j'avoue que le manga (en scan) Vagabond me tente bien, même si il est déjà à 33 tomes si j'ai bien vu lol.
    Sinon Musashi on l'a vu ensemble le film non?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Roooh il y avait tellement de soleil que où que je me mettais ca faisait des reflets.

      Non, nous n'avons jamais regarder LES films...trop vieux. Mais peux se les faire si tu veux?

      Supprimer