jeudi 21 juin 2012

[JEUX VIDEO] PRINCE OF PERSIA (PS3)

GRAPHISMES/VISUELS: Je vais commencer par les graphismes car lorsque j'avais mis le jeu en marche c'est la 1ère chose qui m'avait frappé. En effet, Ubisoft a choisi d'utiliser l'art illustratif, ou cell-shading 3D. Personnellement, ce changement radical ne m'a pas dérangé du tout. Au contraire, moi, je me suis senti comme dans un Dragon Quest 8. La colorisation fait vraiment dessin animé mais c'est joli. Je crois que ca ne sers à rien de le comparer à un POP normal.

C'est rigolo de savoir que les développeurs se sont inspirés pour les personnages des aventuriers Sinbad, des Milles et une nuits (ca c'est flagrant pour la princesse Elika), Han Solo (probablement pour le caractère du Prince), Aragorn (pour l'aspect du visage négligé, côté mystérieux, tête sous capuchon quand il est en Grand Pas).

Les environnements sont beaux, imprégnés de poésie. La transition entre un lieu corrompu et un lieu purifié est belle, agréable et surtout flagrante de changement. J'ai aimé qu'en fin de compte dans un "monde" on en visite deux: le moment où il est dans le chaos et le moment où il est dans la lumière.
Sinbad + Han Solo + Aragorn = le Prince
L'HISTOIRE: n'a aucun rapport avec la trilogie existante. Ici notre Prince (d'ailleurs en est-il un?) à le goût de l'aventure du moment que ca lui rapporte. Il a un humour particulier du genre à la Stark, subtile mélange de cynisme et de défense de soi. Il a réponse à tout, à toujours une pique à balancer à Elika. Il joue son gros dur mais au fond se bat pour ce dont il croit. Et là, il va finir par croire en la cause d'Elika et même bien plus.
Pour Elika, si on ne voit pas de suite que c'est une princesse, elle en a en tout cas le caractère bien trempé. Sa dévotion envers son dieu lui confère des pouvoirs magiques plutot utiles.

Dans le désert suite à une tempête de sable, le Prince cherché son âne, Farah (drôle quand on pense que c'était une femme dans Les Sables du Temps), lorsqu'il tombe sur Elika une princesse doté de pouvoir. On ne sait pas pourquoi mais elle est poursuivie par son père. Le Prince va l'aider à s'enfuir et à rejoindre le temple qui sert de prison au dieu Arhiman (un dieu des ténèbres). Entre temps nous avons les flashs back incompréhensibles d'Elika. Le père d'Elika pensant protéger sa fille combat le Prince mais endommage le temple. Evidemment, Arhiman en profite pour déverser ténèbres et corruption (une matière noire) sur le monde. Mais surtout sur les Terres Fertiles qui sont en connections avec le temple est qui retiennent par leur espèce de flux qui se rejoint en un Arbre, le dieu. On part donc purifier les Terres. L'histoire ne s'en tiendra pas là car les flashs back d'Elika on un sens. On va apprendre à la connaître et surtout ce qui lui est arrivé et arrivera. Enfin, nous allons voir s'établir progressivement les liens entre le Prince et Elika.

JOUABILITE/GAMEPLLAY: dans ce POP nous allons parcourir 25 zones différentes qui nécessiteront des allers-retours. Ces mondes sont reliés, ils s'enchaînent et s'imbriquent réellement. L'écran vous indiquera quand vous franchirez une frontière. Mais, souvent on s'en rend compte à cause du changement de style de l'environnement. On a la possibilité de choisir son chemin. Cependant certain apparaîtront vite comme un mauvais choix vu que les pouvoirs d'Elika doivent être débloqués pour passer certains vides.

 

Tout comme dans les POP c'est toujours un jeu d'aventure, mais tout le reste est simplifié. Les nouveautés sont que le Prince peut s'accrocher à des anneaux un peu comme dans Tomb Raider. Ainsi que d'effectuer de plus grands sauts, voler, courir dans n'importe quel sens sur des surfaces, combattre à deux, grâce à Elika.
Pour les combats on aura la possibilité d'effectuer des combos en combinant les coups du Prince et les pouvoirs d'Elika. Je note que les combats sont assez fades, car répétitifs et pauvres. La simplification se fait ressentir. Par contre les phases de combats sont fluides et agréables à voir.

Pour en revenir aux sauts, que ce soit dans le vide ou près de matière corrompu, si on rate notre coup, on ne meurt pas. Non, car Elika nous tends la main pour nous rattraper. Et ce, tout le long du jeu. C'est comme si on avait une multitude de checkpoints, pire on est immortel! Boh, pourquoi pas, vu comment j'ai pu me prendre la tête dans un POP normal en ratant un saut de brun et devoir me retaper toute la séquence de sauts juste pour ca.

 

Le jeu en lui même n'est pas dur du tout (je pense qu'il aurait était "normal" si on n'était pas rattraper). En fait le plus chiant est de trouver les sphères lâchement planquées et l'obtention de certains trophées (Maître de l'épée où il faut toucher un ennemi 14 fois mais en 1 seul combo, Spécialiste des combos et Maître des sphères). Pour le trophée Maître des sphères... *tousse, se calme* j'eusse mes 999 sphères avant de terrasser le dernier n'affreux et emmener Elika. Pis après, vlà' qu'il me met encore 999. Après un rire de non rire, j'apprend qu'il y a en effet un bug juste à cet endroit du jeu. BAH PUTAIN!!! Je me suis fais chier à obtenir toutes les sphères des lieux pour rien. Ca fait plaisir, si si.

Bon vu que je cause des sphères, hormis le fait d'avoir le trophée, elles permettent d'obtenir de nouveaux pouvoirs pour Elika qu'il faut débloquer au Temple. Les sphères n'apparaissent qu'une fois une Terre est purifiée. C'est indispensable, car pas de nouveaux pouvoirs (pas de problèmes dirait Kick Ass lol), pas d'accès à de nouvelles zones.

   

En ce qui concerne les combats, comme dit plus haut, ils sont très simplifiés. On ne change pas d'arme, on a toujours notre sabre du départ et notre gantelet. Le côté défense est privilégié par le biais du "contre". Il y a énormément de combos (donc Prince + Elika) mais moi je n'ai pas vraiment réussi à en faire car j'étais tout le temps interrompu (ou j'ai été  nulle xd ???). Durant les combats on ne meurt pas définitivement, car Elika nous relève mais du coup l'ennemi récupérera une partie de sa jauge de vie. Si vous faites appel à Elika à un mauvais moment, celle-ci tombera et ne vous aidera plus pendant un laps de temps.

CONCLUSION: La bande son est belle est colle parfaitement aux situations et lieux, très bons point. Je comprend parfaitement qu'un gars gros fan de POP n'est pas accroché, voir maudit ce dérivé. Après c'est comme tout, faut savoir faire la part des choses et dissocier les jeux. Ce jeu n'a jamais été annoncé comme un POP classique (les graphismes étant la 1ère preuve), mais une toute nouvelle saga dérivée. C'est à cause de ses personnes qui vivent dans des carrés et doivent rester dans des carrés que le jeu n'a pas connu de suite et qu'une fin a été faite mais en DLC...D'ailleurs j'ai même pas triché en allant voir la fin sur le net tellement ca m'avait dégouté. Faut quand même pas abuser, ce jeu n'est pas une daube, il est beau, marrant et touchant dans les textes, sympa comme aventure de plate forme. Facile certes, avec une petite durée de vie, mais vous n'avez pas besoin de vous ruer sur un jeu quand il vient de sortir :p

NOTE: 13/20 
PS: je met un 14 juste parce que Okami m'a tél pour m'engueuler xd


© Ce n'est que mon avis et opinion, ma façon d'interpréter les choses parmi tant d'autres. Libre à chacun d'être d'accord ou pas, mais on n'impose pas son point de vue aux autres. Donc modérez vos paroles et respectez ce blog et les gens. Merci.

15 commentaires:

  1. Je me souviens, ce POP a été un de mes premiers jeux sur ps3 (avec Resistance 2) et je l'ai très moyennement apprécié. A tel point que je ne l'ai pas fini, je me suis arrêté vers le milieu. Je le trouvais particulièrement rébarbatif je dois dire. Et pourtant, je n'étais pas un fan absolu de la saga POP (je n'en ai fait que 2 sur 3) donc avant de commencer le jeu, j'étais d'ailleurs content de cette dérivation, et j'avais hâte de voir ce qu'elle pouvait donner. Malgré tout, j'ai pas trop aimé (sauf le début) :/.

    RépondreSupprimer
  2. Il faudra que tu me montre quelques cinématiques du coup je suis curieuse de voir. mais du coup tu es resté bloqué à 999 sphères ?

    RépondreSupprimer
  3. Oui on regardera les cinématiques des jeux que tu ne m'as pas vu faire. Surtout celui la il faut que tu le vois, car je pense que tu te souviens des normaux.

    Et bah oui, bloquée!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi j'ai les 1001! Et pouet!
      Ce PoP est surtout une belle vision artistique, pour ma part je l'ai clairement adoré d'un bout à l'autre!
      La patte artistique du jeu devrait plaire à la fourrure bleu qu'est Merlin.

      Supprimer
    2. Sans le bug je les aurai eu.

      Supprimer
    3. Mais arrêtes, tu ne sais pas ce que aime Merlin!

      Supprimer
  4. Je l'avais trouvé très beau à l'époque et... c'est tout. Répétitif, challenge absent, non il ne m'a pas trop convaincu. Après çà reste un jeu à faire car la direction artistique est d'excellente acabit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exact. D'où mon 13 sur 20. J'allais pas mettre moins car ce n'est pas une daube non plus ^^

      Supprimer
  5. Et bien tu vois Karma, on pense un peu la même chose de ce jeu. il n'est pas mauvais ! alors certes le gameplay n'est pas génial (on ne peut pas mourir, hein ? Oo) et surtout le DLC Epilogue est un véritable foutage de gueule (que Ubisoft s'étouffe avec son avarice !!) mais à part ça... c'est un sympathique jeu d'aventure. de toute façon, il n'a de Prince of Persia que le nom. Ici on joue un clodo loin d'être prince (alors que c'est dans le titre !) et de toute façon, à part les clins d'oeil les univers ne sont pas liés avec l'ancienne trilogie (que j'adore !). enfin les graphismes sont vraiment somptueux !! bref, je lui ai mis 13/20 comme toi et quoi qu'en dise Okami, ce jeu ne mérita pas plus. car mine de rien, même si ça reste un jeu sympa, c'est petit jeu malgré tout.

    au fait, très test soit dit en passant ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il n'est pas mauvais, mais ce n'est pas une tuerie non plus. Donc 13 c'est très bien, sachant que je me base quand même par rapport aux jeux que j'ai noté avant. Faut quand même que c'est du sens ^^
      Merci bien!

      Supprimer
  6. J'ai beaucoup aimé cette épisode malgré de gros défauts conceptuels, mais l'univers et l'ambiance m'avait conquis directement à l'époque, reste cette fin baclée et foireuse qui même avec le dlc n'as aucun sens, bref du Ubisoft comme il savent si bien en faire quoi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh éh Sokhar, on est donc d'accord ;)

      Supprimer
  7. Super ton test. J'aime beaucoup les images que tu as choisies pour l'illustrer. Ça a été fait avec soin, c'est cool. Par contre, je suis d'accord avec Okami, il aurait quand même mérité un petit 14, rien que pour sa patte graphique et son ambiance exceptionnelles :-).

    Captain Slip

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Captain Slip (je rigole à chaque fois!)

      Supprimer