jeudi 10 janvier 2013

[FILM] LOOPER

ARTICLE EN COOPERATION AVEC MERLIN

LOOPER est un film de Rian Johnson (...à part UNE ARNAQUE PRESQUE PARFAITE que je vous recommande, y'a pas grand chose à dire) sorti le 31 octobre 2012.
Le casting repose sur Jason Gordon-Levitt que j'adore depuis son rôle dans INCEPTION et Bruce Willis qui pour moi fait de la merde depuis un bout de temps (à part RED). Sans oublié le petit Pierce Gagnon qui tient un rôle dur (profusion de sang) et le joue assez bien malgré son age (voui c'est surjoué, mais ce n'est pas sa faute).
Pour en revenir à Jason qui interprète Joe jeune, sa prestation est remarquable car il a quand même due adopter, copier et refaire toutes les mimiques/gestuelles et le parler de Bruce qui est son lui en vieux! Après pour ce qui est de la ressemblance physique avec Bruce Willis je ne la vois pas vraiment. Mise à part le nez (d'ailleurs on a buggé dessus avec Merlin, car on ne savais pas que c'était pour le film.
Nous on croyait que c'était une chirurgie lol). Ou alors, c'est tellement la ressemblance est bonne qu'on ne fait même pas gaffe. Faudrait peut être que je me le remate. Passons aux choses sérieuses:

Le voyage dans le temps: est un thème souvent abordé avec plus ou moins de réussite et plus ou moins d'importance (je mets comme d'hab que ceux que j'ai vu LA PLANETE DES SINGES, TERMINATOR, RETOUR VERS LE FUTUR, L'ARMEE DES 12 SINGES, DONNIE DARKO, MINORITY REPORT, LA TRAVERSEE DU TEMPS ect à titre d'exemple...). Ici comme très souvent, le voyage dans le temps servira au héros pour rectifier quelque chose qui touche à sa vie. Alors avant de traiter le film, je crois qu'il y a quelques points à voir en expliquant du mieux qu'on pourra. On vous met avant le trailer animé avec une excellente musique de Nathan Johnson:


L'EFFET PAPILLON, DESTINATION FINALE. "Effet papillon" un mec du présent qui veut changer un évènement négatif du passé pour donc en modifier le futur. Mais l'effet papillon à une face caché sur le controle, car la fatalité ne se controle pas. Un infime changement dans l'ordre entraine des effets imprévisibles sur le futur .
Conclusion: quoi qu'il arrive, même si il influence un évènement, la fatalité se transpose en empruntant une autre variable. Le ou les "faits" négatifs du départ seront toujours là mais à une autre échelle.

CHAOS. "Théorie du chaos" un mec du présent qui imagine une porte de sortie dans son futur pour prendre en comptes toutes les variables d'évènements, afin de conclure à son but.
Conclusion: quoi qu'il arrive, dans la théorie du chaos, l'ordre revient toujours à l'ordre, même si l'ordre est chamboulé par un minimum de chaos. Le ou les "faits" négatifs seront toujours là mais très amoindri.

LOOPER. Les 2 notions réinterprétés par Rian Johnson: un mec du futur qui va dans le passé pour changer son présent. Mais son lui du passé, interfère pour éviter les évènements qui se dérouleront dans le futur de son futur lui. Ce qui créé une multitudes de variables pour les évènements à venir. Sauf qu'ici le passé est inchangeable.
Conclusion: quoi que le mec du futur et le mec du passé fassent sur les variables, les événements du futur seront les mêmes. En fait, on a distinctement la même personne de lignes temporelles différentes mais propre à chacun. Car ils ne sont pas leur double! Et ont déjà vécu leur propre passé. Les "faits" négatifs auront lieu quand même.

PS: nous nous avons mi 2h à parler de ces notions et de ces films supers interessants lol.


LA VISION DU VOYAGE TEMPORELLE DANS LOOPER
Avec un petit résumé de l'histoire du film: Dans le futur (2074), qui ne fait pas du tout envie quand on voit déjà où vit Joe jeune (on voit des gens pauvres partout de chez partout sales et en haillons, des meurtres à la vue de tous, la drogue et la prostitution comme passe-temps banales, plus vraiment de lois, la mafia qui règne partout...) la mafia emploi des loopers qui opèrent depuis le passé, donc à notre époque (2044). Les loopers sont des tueurs à gage ou "assassins spécialisés" comme il dit, sans réelles grandes aptitudes. D'ailleurs, leur arme est de telle sorte qu'ils ne peuvent pas rater leur cible de près ("des pétoires"). Ils sont épaulés par les porte flingue (par exemple Le Bleu) un peu plus expérimentés avec qui ils ne s'entendent pas. Les loopers attendent leur objectif venant du futur, le tue, prennent l'argent et nettoie les traces. Une méthode infaillible qu'à mi au point la mafia pour se débarasser des témoins génants. Infaillible? Jusqu'à ce que l'ami de Joe, Seth, n'abat pas son objectif, puis Joe...Mais pourquoi ils ne l'ont pas fait? En tout cas les répercutions arrivent.

[C'EST PARTI POUR LE SPOIL] 
Les loopers et les règles: On dit "les" règles, car bien qu'il dit qu'il y en a qu'une, pour nous y'en a une qui se découpe en plusieurs.
Leur tâche n'est pas dur et ils sont très bien payés (en même temps vu l'énorme immoralité de l'action, et les voyages temporelle sont illégaux) pour la mener à bien. Joe à perdu ses parents très jeune et n'était rien. Jusqu'à ce que le chef des loopers l'engage et lui donne une raison de vivre. Ce patron c'est Abe. Il a été spécialement envoyé du futur pour commander les loopers de notre époque. Plusieurs bonnes raisons pour que Joe suive les règles à la lettre.

Boucler sa boucle:
Les instructions pour mener à bien "le processus" sont: aller au lieu de RDV, surveiller l'heure, tirer sur la cible qui apparait, prendre ses lingots d'argent sans retirer le cagoule de la victime, et faire disparaitre le corps. Rien de bien compliqué, le looper a bouclé sa boucle.

Résillier le contrat:
La retraite forcée: Mais ce serait trop facile s'il n'y avait pas une autre règle, beaucoup moins marrante. Au bout d'un moment, le looper peut tomber sur une cible qui portera des lingots d'or...une cible spéciale donc.  Le looper sait direct par ces lingots d'or qu'il vient d'éliminer son lui du futur! En effet, un looper de part sa profession illégales et parce que les voyages dans le temps sont strictement interdits, il doit partir en retraite. De plus, cela permet à la mafia d'éléminer toute personne ayant eu un rapport entre les cibles et les loopers. Pour que cela se fasse il doit boucler sa boucle...en se tuant. A partir de ce moment, le looper (du présent donc) aura 30 ans pour profiter de son argent et de la vie avant d'être tuer par la mafia.

Briser sa boucle: Tout l'interet du film et des notions de lignes temporelles qu'à voulu Rian Johnson, prend évidemment son sens lorsque la 1ère boucle n'est pas bouclé (dans le film, pas depuis que les loopers existent sinon les loopers ne seraient pas autant surveillés).

Situation: De plus en plus de loopers sont mis à la retraite ce qui ne les inquiètes pas plus que ca, même si ils l'ont remarqué. Puis vient Seth, le meilleur pote de Joe qui hésite à tirer sur sa cible car celui ci baragouine une chanson que seul Seth connaissait...bien sur le verdict lui tombe sous les yeux. Il lui retirera son baillon et Seth du futur lui parlera du Rainmaker qui est le nouveau chef et boucle toute les boucles, puis s'enfuit. La boucle de Seth n'est pas bouclé, il sait que la punition sera qu'il n'aura pas ses 30 ans de retraite et mourra de suite. Il va chercher de l'aide auprès de son "ami" qui le cachera après beaucoup de réflexion. Hélas, Abe sait manipuler Joe en lui rappelant qu'il lui doit tout et fini par lui dire la cachette. Entre temps, Seth vieux cherche à contacter Seth jeune qui lui donne RDV. Mais Seth vieux perd peu à peu les parties de son corps (scène poignante et cruelle quand même) car le Chirurgien découpe Seth jeune...
Ca pourrait s'arrêter là, mais Joe se retrouve lui aussi face à son lui.

La boucle infinie:
Le cours normal des choses: Joe jeune se tue et part en Asie. Là bas, il trouvera sa rédemption auprès de celle qui deviendra sa femme. Puis les 30 ans sont écoulés. La mafia l'a retrouvé pour l'éliminer sauf qu'ils...tire sur sa femme sans faire exprès. Que pouvait-il arriver à Joe vieux de pire que de perdre celle avec qui il a trouvé le salut et avec qui sa descendance était assuré?!!

Perturbation du cours: C'est connu, la vengeance vous donne des ailes. Ainsi Joe vieux va mener une croisade contre la mafia et leur nouveau chef, le Rainmaker, qu'il tient avant tout comme responsable. Il se frayera un chemin jusqu'à une machine à remonter le temps et partira 30 ans en arrière. Ce coup si, dans le passé, Joe vieux ne se fera pas tuer et il s'échappera. Son but est simple: éliminer les enfants nés le même jour que le Rainmaker pour changer le futur (donc la mort de sa femme). Le reste, il s'en tape. On a trouvé dommage que les scènes de meutres des 2 enfants sont seulement suggérés. Le film aurait dû assumé ca étant donné le reste, tant pis.

Peu à peu le comportement de Joe vieux aura un impact sur Joe jeune. Mais pas seulement. En effet, Joe jeune va se retrouver fasse à une famille un peu spécial. Une femme, Sarah, qui élève seule son enfant Cid. Comprenant que son autre lui veut tuer l'enfant, Sarah lui demandera de l'aide. Sarah à le don de métapsychie comme beaucoup d'autre, mais vous noterez que le sien est plus développé car elle sait faire voler des briquets au lieu de pièces comme les reste de la population. Après quelques doutes sur ce que cache Sarah au sujet de son fils, il ne fera plus aucun doute que Cid est le Rainmaker si spécial.

La mère a transmit ses pouvoirs métapsychiques mais en puissance 30! Notons que Cid ne controle pas ses pouvoirs et qu'il fera douter plusieurs fois Joe. Tout comme Joe vieux, il comprend à ce moment qu'il peut changer le passé en sauvant Sarah. En effet, si la mère est sauve, Cid sera élevé dans l'amour et restera gentil. L'affrontement contre Joe vieux compliquera les choses et fera prendre conscience à Joe que tout est de sa faute si la boucle était infinie...finalement il se tuera.

Ce qui est frustrant, c'est que nous spectateurs, ayant faits des recherches sur ce que voulait Rian Johnson sur les lignes temporelles, on sait qu'une fois que Joe a vécu son passé, quoi qu'il entreprenne en tant que Joe vieux, les conséquences seront les mêmes. Un passé vécu est inchangeable! C'est méga frustrant pour nous étant donné que les personnages sont eux persuadés d'avoir fait les bons choix. Le film aurait dû traiter la notion "du passé".

CONCLUSION: Ce que nous retiendrons et qui est la force du film c'est que les personnages ignorent que le passé est inchangeable! Tout ce qui se passera aura était en vain: meurtre des enfants innocents, élimination des membres de la mafia, suicide...
Le film seul est bien, mais le fait que les notions de lignes temporelles avec leurs causes et effets ne soient pas explicites et bien dommage car cela aurait donné plus de piquant au film. Ici, nous devons faire travailler nos méninges avec amis, parents ect pour en apprécié l'enjeu.
Looper a le mérite de nous laisser sur notre fin libre d'interpretation étant donné que certain détails ne sont pas clairs, ou pas traités.

NOTE: 13/20



© Ce n'est que mon avis et opinion, ma façon d'interpréter les choses parmi tant d'autres. Libre à chacun d'être d'accord ou pas, mais on n'impose pas son point de vue aux autres. Donc modérez vos paroles et respectez ce blog et les gens. Merci.

17 commentaires:

  1. Bon on va tester de mettre un commentaire pour voir si ton blog a arrêté de me haïr...

    un des films qui me tente (et ils deviennent rare)

    en tout cas une bonne critique complète est intéressante a lire et qui me donne encore plus envie de le voir... ^^ même si tu n'es pas conquise (enfin vous n’êtes pas conquissent)a 100%

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alaiiiiiiiiiiiiiiin tu es parmi nous (comme Jésus)!
      Bon bah c'est officiel, ca marcheuh.

      Tu as tout lu, mais du coup tu t'es spoilé? Tu as peut être fait exprès pour comprendre avant ce qui t'attendais avec les lignes temporelles?

      "conquissent" xd oui oui

      Supprimer
  2. Ce film me faisait bien envie, comme le Hobbit, mais à être indécis entre les 2 j'ai vu ni l'un ni l'autre :/ En tout cas c'est une belle analyse que vous nous faites là les filles :) Comme quoi, à 2, c'est toujours mieux ^__^

    RépondreSupprimer
  3. Pas encore vu, du coup j'ai pas tout lu ^^

    Mais concernant le temps: "La fin de l'éternité" d'Asimov est un excellent bouquin

    + il faut regarder cette video qui explique d'un point théorique ce qu'est le temps: http://www.youtube.com/watch?v=zqeqW3g8N2Q Ca explique ce que sont les dimensions 1 à 10. Du coup on a une excellente compréhension de ce que pourrait être le voyage du temps. C'est en anglais par contre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bien, faut pas te spoiler sur ce film sympatoche!

      Laisses tomber l'anglais :D

      Supprimer
  4. Parfois je comprends pourquoi certains ne veulent pas réfléchir quand ils regardent(choisissent aussi) un film. Parler et analyser ce film à deux c'était vraiment intéressant surtout quand j'ai commencé avec mes 'a ' et' b' et plus tu aller plus loin dans l'analyse plus on s'emballer dans nos réflexios. Bref il faut que l'on recommence je pense.
    L'une des grandes questions est la fatalité est elle toujours présente dans un effet papillon ? Car si je réponds par rapport aux films que j'ai vue,ce n'est pas très réjouissant. En même temps faut-il y voir un rapport avec le destin?

    RépondreSupprimer
  5. Je ne sais plus si tu en à parlé mais ça m'a quand même perturbé le travail qu'ils ont fait sur les visages.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si, j'ai parlé du nez sur lequel on a buggé en 1er

      Supprimer
  6. Ya un point qui me chagrine parmis tant tant d'autre c'est les incohérences du film, par exemple entre autre mais plutôt important une personne ne peux pas coéxister dans le même espace temps que son double c'est une lois intemporelle, et sur ce point le film se casse durement les dents avec Joe.

    Mais le film est pas mal avec surtout le rainmaker qui était une bonne idée même si très mal exploitée je trouve.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas si c'est une incohérence (car on y avait pensé aussi) ou si c'est fait exprès car dans le film personne nous dis vraiment que 2 personnes ne peuvent pas coexister? C'est la mafia qui suggère ca en fait. En plus, le film ne se base pas sur les lois temporelles avérés et connues. Rian Johnson a créé ses propres lois ^^

      Supprimer
    2. PS: Ca faisait longtemps ;)
      Une bonne année!

      Supprimer
    3. On peut tres bien coexister avec son moi du passe si on voyage dans la 6eme dimension et nonla 4eme. (c'est d'ailleurs ce qui est presque toujours le cas dans les oeuvres de science fiction, mais c'est implicite. Et on joue sur ce caractere implicite pour creer de toutes pieces de paradoxes qui n'existent pas.)

      Supprimer
    4. C'est ca le pbr du film, tout ou presque y est implicite.

      Supprimer
  7. J'ai pas tout lu vu que j'ai pas encore vu le film (même si j'aimerais bien), mais revoir les bandes annonces, et lire ta partie sans spoil m'a rappelé le fait qu'il faudrait que je me penche dessus un de ces quatre ^^.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Wouais penches toi dessus (dis la fille qui n'a tjs pas écrit une ligne sur Le hobbit)

      Supprimer