lundi 6 mai 2013

[SERIE TV] REAL HUMANS (SAISON 1)

Si il y en a pour qui les zombi fascinent (je rappel que je déteste), moi ce sont les robots. Avec la série, REAL HUMANS, ou Äkta Människor de son nom d'origine - qui existe depuis début 2012, mais qui est diffusait seulement depuis avril 2013 chez nous - nous sommes servi et nous aurons de quoi réfléchir sur les relations robot-machine. Une bonne initiative de diffuser cette série atypique de la part de Arte. L'affiche avec Odi me fait flipper! De toute façon Odi me fait flipper xd, et puis je trouve qu'il a des airs de Piwi (Tim Burton). Le fait que la série soit suédoise, et au début un peu déroutante à cause de leur blondeur prédominante, de leur monde tout lisse (vive Ikealand) qui nous donne l'impression d'un monde futur alors qu'il s'agit seulement d'un monde "parallèle", et pour finir des acteurs moches. Non mais c'est vrai, dans les séries c'est toujours 80% des acteurs qui sont beaux, vieux mais jeunes ect...là ce sont des gens comme vous et moi. Les acteurs "beaux" sont les hubots et le personnage principal.

Synopsis: Ce n'est pas nouveau, l'homme est de plus en plus feignant, est toujours préssé, veut que le travail de 5 personnes soit fait par 1, que tout soit toujours mieux pour vu que ca rapporte plus... et bien ils ont trouvé la solution avec les hubots. Ce sont des androides conçue pour satisfaire n'importe quels besoins (tâches ménagères, travail, coach, sexe) à l'apparence humaine pour se confondre le plus possible à votre environnement. Le problème, c'est qu'ils ne sont pas tolérés par tous, étant donné la tournure que prend les liens entre humain et robot ou tout simplement la fait qu'on peut très bien s'en passer. Ces gens forme le mouvement Äkta Människor. A raison ou a tord, en attendant certains Hubots prennent conscience du mot "liberté", de la notion de sentiment, et dans le pire des cas de la violence.

 

[SANS SPOILS] Bon, j'avouerais que ce n'est pas l'épisode 1 qui m'a donné envie de continuer, c'est vraiment à partir du 2ème. On suit donc l'avenir du genre humain et l'intégration en tant que personne et non matériel des hubots via l'histoire de Léo. Léo est apparemment humain, il est accompagné d'un groupe d'hubots habillés différemment des autres. Et celui-ci aime une hubot du nom de Mimi. Le 1er épisode à sucité mon attention à partir du moment où Mimi dira "je t'aime" à Léo. En effet, comme on le sait, les machines n'ont pas d'âme et donc pas de sentiments. Pourquoi? Comment? Bah regardez la série lol, mais plus sérieusement, la question qui se soulève est peuvent-ils aimer? Sinon, le groupe de marginaux qui traine avec Léo sont des hubots "libre". Le problème, c'est qu'un hubot sans propriétaire n'est pas toléré et surtout les hubots font peurs à une minorité de la population. On se demande alors comment ces hubots ont acquis cette notion de liberté et d'existence propre? Bref, rien ne va plus dès les 1ère minutes puisque Mimi est bléssée, puis enlevée. Le groupe de Niska a de plus en plus de mal à se cacher et Niska devient un peu trop entreprenante... Le personnage de Niska nous montre que les robots ont très vite les mêmes instincts que les humains.

Moi je regarde la série pour son ensemble,
Obi lui regarde pour Mimi.
Bref, pour que tout reste concondants, on fera aussi connaissance de la famille Engman dont le grand-père possède le hubot Odi. Une histoire touchante tant la barrière relationnelle a été franchi. Puis, il aura Vera, une hubot qui veut bien faire pour prendre soin du grand-père mais qui en devient inquiétante dans ses actions. On se rend compte avec Vera, que les hubots en voulant bien faire, vont trop loin. On comprend dès lors la peur qu'ils peuvent inspirer et l'existence du groupe Äkta Människor. En fait, chaque humain avec son hubot apparaissant dans la série va nous dévoiler une nouvelle facette, une nouvelle notion sur les relations humaines/machines. C'est pour cela que je ne vais pas tous les citer.

Quand les hubots sont "périmés" ils sont envoyés au recyclage. Façon élégante pour dire "à la casse". Si il nous semble normal que certains humains en ont mal au coeur (ils sont démembrés, écrasés...), nous sommes un peu plus surpris que certains hubots ont conscience qu'ils vont "mourir'. J'ai personnellement eu envie de continuer la série pour comprendre Léo et son passé, jusqu'où les hubtos sont capables d'aller, si le/la traître sera démasquée. En fait, la série nous fait réfléchir et c'est ca que j'aime. Je me demande encore si je pourrais acheter un androide pour faire mes tâches à ma place, devenir entreprenant, voir trop s'immiscer dans ma vie. Pire se cacher parmis nous mouah ah ah.

Bon après c'est sur que la thématique n'est pas nouvelle pour les séries (GHOST IN THE SHELL, TERMINATOR LES CHRONIQUES DE SARAH CONNOR et bien d'autres qui ne me viennent pas là). Mais j'aime bien, de plus la série nous montre que même en voulant faire bien, sa partira en sucette. J'aime être pessimiste xd. Ca nous montre aussi, que l'homme est capable de tout pour le progrès, même du pire, même jouer avec ce qui le dépasse: VIVE LA TECHNOLOGIE! Il y a encore des petits soucis de rythme et de scénario, mais c'est une jeune série, je crois en la suite:



NOTE: 13/20

16 commentaires:

  1. Avec Arnaud il nous reste genre 3 épisodes à regarder, j'aime beaucoup l'ambiance et je trouve ça vachement bien foutu, je pensais pas que les suédois pouvaient pondre des trucs du genre. C'est vrai que ça a tendance à être un peu lent des fois, mais j'ai toujours envie de voir la suite :)
    Toi qui n'aime pas les zombies d'ailleurs, je te conseille une série sur ça, mais vachement différente de tout ce qu'on voit, ça s'appelle "In the Flesh", y a que 3 épisodes de sortis ou plus, je sais pas, c'est britannique et vachement bien foutu, lis le synopsis, ça te plaira sûrement ;)
    Bon article en tout cas :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au moins quand on va dans le même sens que moi, je me dis que je ne dis pas de la merde xd.
      Alors je le note, j'essaierai ta série.
      Je te remercie, ca me fait toujours plaise quand tu es "concerné" par mes articles.

      Supprimer
  2. perso je préfère l'affiche avec Mimi, elle est moins flippante :D (oui, Odi me fout les boules aussi)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. xd et toi aussi tu trouves qu'il ressemble a Piwi?

      Supprimer
    2. mais à fonnnd !!! je crois que j'y avais pensé mais j'avais pas pu le partager alors j'avais oublié xDD il est aussi malsain

      Supprimer
  3. Je sais pas pourquoi, mais j'étais sûr que t'allais regarder cette série !
    En tout cas je l'ai regardée aussi (enfin seulement 6 épisodes), et au début j'ai plutôt bien accroché, le concept, les acteurs "normaux" mais convaincants ont fait que j'ai poursuivi. Mais maintenant je ne sais pas si je vais continuer, car ça m'ennuie un peu depuis 1-2 épisodes. J'ai enregistré la suite tout de même, au cas où, mais je ne suis pas certain de terminer :/.

    En tout cas c'est clair que les Suédois sont très forts, la trilogie Millenium (livres comme films) en est un bon exemple :).

    Sinon je ne sais pas si les séries politiques t'intéressent ou non, mais en ce moment je regarde House of Cards : une vraie petite bombe avec Kévin Spacey en acteur principal et David Fincher comme réalisateur (pour les deux premiers épisodes en tout cas). Ça parle d'un politicien US qui s'est fait trompé par le président récemment élu et qui va tout faire pour se venger. On y voit les coulisses du pouvoir, législatif comme exécutif, américain avec des magouilles politiques en tout genre. J'adhère vraiment, et c'est loin d'être ennuyeux ^^. Mais bon si ça t'intéresse tu peux toujours allez voir un synopsis plus complet ou une b-a :p.

    p.s : Odi je le trouve génial :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah wouais xd. En fait, je laisse une chance à la série pour la saison 2.

      Et non, je ne la connais pas celle la! Oui je vais voir, car la politique ca m'ennui un peu. mais bon, on ne sait jamais.

      Supprimer
  4. Cette serie est geniale ^^

    Vivement la saison 2.

    perso es hubots qui me font le p lus flipper sont Rick et Vera, mais il fautbien avouer ue Niska et sa bande n'inspire pas confiance.

    Et je ne parle meme pas de *spoiler* La c'est carrrement le comble de l'angoisse :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. *les
      *plus
      *faut bien
      *que
      *inspirent

      entre autres... mon clavier est zarbe :(

      Supprimer
    2. Exactement ;)

      Pas grave, j'avais saisi quand même.

      Supprimer
  5. moi j'ai envie de dire " c'est quoi ce truc " ??? Oo?
    une série allemande, déjà ça te donne une idée de la réalisation et du jeu d'acteurs (= caca !). car il suffit de passer un seul après-midi devant M6 pour voir passer une de leur "oeuvre" et très vite on comprends qu'on n'est pas à Hollywood. je vous rappelle que l'Allemagne a fait naitre Hitler et Uwe Boll !! 2 tyrans dans leurs domaines !! :D bon trêve de trollisme aigu, en toute franchise, ça à l'air naze ton truc :/ passer de Star Wars à ça, pour moi c'est un incompréhension. maintenant comme on dit "les gouts et les couleurs"... ^_^

    PS : après tout moi j'aime des jeux que beaucoup qualifierai de nuls donc... :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est suedois et je ne fais pas parti de ces gens qui ne jurent que par les amerloc ;)

      Supprimer
  6. non bien sûr que non... maintenant il faut admettre qu'il n'y a bien qu'eux qui font des séries de ouf ! LOST, 24h Chrono, Fringe, Dexter, Flashforward, Game of Trone... et en France on fait une série absolument merdique avec Jean Reno, en Anglais ! que nos acteurs sont obligés de redoubler en français ! la honte sérieux :( et encore je parle pas des Julies Lescaux, Navarro, Joséphine ange gardien et autres merdes bien de chez nous genre Soeur Thérèse (je connais car ma mère regarde ce genre de merdes... ça m'afflige qu'elle s'abrutisse sur ce genre de bouses, t'as pas idée T_T ). Non sérieusement tu le sais, je n'aime pas les américains mais pour le cinéma et les séries, je suis désolé, mais il n'y a qu'eux !! ils dominent :D

    maintenant si tu aimes, je respecte ton choix. c'est juste qu'il y a peu de chances que mes yeux se reposent là dessus, après ce magnifique trailer en fin d'article :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hey iiYama, ça fait longtemps ! :)
      Comment ça va ?

      Je voulais répondre à ton commentaire parce que je suis pas tout à fait d'accord avec toi (comme au bon vieux temps :p).

      D'abord, les séries françaises, je veux bien te l'accorder, elles sont bien loins d'êtres toutes folichonnes (Navarro, Joséphine ange gardien, etc), mais il ne faut pas non plus généraliser ! Certaines sont réellement excellentes ! Par exemple, récemment, la série Les Revenants, une création originale de Canal+ avec tout juste une petite dizaine d'épisodes, un jeu d'acteur remarquable, une ambiance teintée de mystère et de paranormal qui s'appuie sur des moments de la vie de tous les jours. Je l'ai avalée cette série. En même pas quatre jours. Tellement c'était prenant, tellement c'était vrai, tellement c'était convainquant.
      Après, dans un registre plus historique, il y a la série Un village Français, qui s'attache à présenter, décrire et nous faire vivre les évènements qui se sont déroulés durant la seconde guerre mondiale dans un petit village français situé non loin de la ligne de démarcation. Chaque saison représente une année, et la mise en scène, les acteurs, les situations sont encore de bonne qualité. S'appuyant sur des faits historiques, et bien évidemment romancés, il y a de l'action, de la romance, de la torture,...bref, un mélange puissant :).
      Je ne cite que ces deux exemples car ce sont les seuls qui me reviennent en tête en ce moment, mais je suis spur qu'ils y en a quelques uns d'autres, pas énormément, mais quand même quelques uns :).

      Par contre, ce qui me dérange le plus, c'est quand tu dis "mais pour le cinéma et les séries, je suis désolé, mais il n'y a qu'eux !! ils dominent :D". Je ne suis pas d'accord. Tu oublies les Britanniques qui ont quand même prouvé qu'ils avaient une certaine maîtrise en la matière avec notamment Doctor Who, The Hour, Downtown Abbey, Dead Set, Sherlock, et j'en passe. Que les américains dominent quantitativement, je veux bien, mais qualitativement, c'est différent :). Pour ma part, si au moins 60-70% des séries que je regarde sont américaines, mes séries préférées sont Britanniques :p. Et je suis loin d'être le seul dans ce cas. Après, entre Suédois et anglophones, la réalisation et les idées sont loins d'être identiques, donc je comprends facilement que tu ne sois pas intéressé par les séries suédoises (moi même j'ai abandonné Real Humans au bout de 6 épisodes), mais je suis persuadé que tu pourrais apprécier les séries Britanniques et nuancer tes propos par rapport au fait que les américains sont les meilleurs en série :D.

      Après, chacun ses goûts bien sûr, mais les américains sont loins de posséder un monopole en séries.
      C'était sympa de te répondre et d'écrire ce pavé, comme avant ^^.

      Supprimer
    2. Vouiii moi je pense à Inquisotio pour FR et Les piliers de la Terre pour EN que j'ai bien aimé.

      Je suis d'acc avec toi et je l'avais déjà dit. D'autant plus que les américains prennent les idées d'autres ou font des remakes...

      Supprimer
    3. Ouais voilà exactement !
      C'est clair qu'il se gênent pas pour piocher à droite et à gauche...Par exemple : Homeland, inspirée d'une série israëlienne, ou encore The killing, calquée sur une série suédoise (et ouais, encore les suédois :p)

      Supprimer