dimanche 8 septembre 2013

[SERIE TV] HELL ON WHEELS (SAISON 1 et 2)

De Joe et Tony Gayton (à part FASTER rien de bien folichon) créé en 2011, cette série allie habilement drame et western. Je dois bien avouer que je ne me suis pas faite prier pour visionner la série étant donné que j'aime les western (merci à mon père) et puis les séries sur fond western sont rares (je regrette l'arret de la bonne série DEADWOOD). Je ne nierai pas qu'au début de la saison c'est un petit peu mou, mais vous le savez maintenant, je suis indulgente, tout d'abord parce qu'il faut bien que l'histoire se mette en place et que même les plus grande séries ont battu de l'aile à un moment donné. Je trouve que la série est bien gérée en 10 épisodes, plus ca aurait gaché le rythme et peut être que le scénario aurait été baclé. Le casting conjugue des acteurs plus ou moins connu dont certains que je n'avais pas du tout reconnu. Ca a été le cas pour l'acteur principale, le beau Anson Mount (SAFE et quelques séries) avec son énorme barbe et ses cheveux ébouriffés. Common (petit rôle dans WANTED ou TERMINATOR RENAISSANCE), Dominique McElligoth, Robin McLeavy (ABRAHAN LINCOLN CHASSEUR DE VAMPIRES) n'ont pas non plus grand chose à leur actif.


Un de mes thèmes de prédilections c'est la vengeance. Thème bien exploité ici, pas seulement pour le personnage principale. Je reviendrais plus en détails sur la notion et ce qu'implique un parcours vengeresque quand je vous parlerez de la série REVENGE dans un prochain article. Bref, voici le synopsis: 1865, après la Guerre de Sécession, Cullen Bohannan, un ancien propriétaire d’esclaves revient dans sa propriété. Mais celui retrouve son domaine ravagé, sa femme pendu et son enfant brulé (un air de GLADIATOR non? lol). Il part, déterminé à venger le viol et le meurtre de sa femme en traquant et tuant les soldats de l’Union qui en sont responsables. Il se retrouve alors dans le Nebraska à l'époque de la construction de la ligne ferroviaire transcontinentale.

La quête de vengeance de notre anti-héros commence ainsi. Car plus que des biens matériels, il a perdu l'amour de sa vie et son enfant dans la souffrance et le déshonneur. Ce qui est interessant pour nous, c'est que Bohannan mène tout au long de la saison 1 son enquête. Sa vengeance n'a aucunes limites, il traquera sa proie et la tuera même sous la voie de la raison (Lily).
Il lui arrivera de se tromper, ce qui nous fera bien rager nous spectateur car on apprend les détails et la vérité avant lui. Et surtout avant qu'il ne commette la faute sous notre nez.

Evidemment, et comme je le disais plus haut, la vengeance passe par d'autre personnages: on a les cheyennes (saison 1) qui commencent à être exterminés pour l'obtention de terrains dans le but de construire la voie ferrée. Il est normal que ceux-ci répliquent, ils n'allaient pas attendre sagement qu'ont les bouge les bras grands ouverts. Puis viendront les sioux (saison 2). Ces tribus nous donnerons le plaisir des yeux puisqu'ils seront prétexte à des batailles mémorables, toujours "agréables" à voir pour nous qui sommes fascinés par les indiens. Hormis les massacres, et les coutumes "barbares" des indiens, ce qui est intéressant c'est de voir leur position face à la modernité et les hommes. Comment nous les avons pris (je dis nous, mais ce sont les americains) pour des idiots cruels, alors que les autres peuples sont aussi méchants envers les autres et envers leur propre peuple (l'Union ceux du Nord Vs les Confédérés ceux du Sud).

Liam, noir, ancien esclave, a été affranchi comme beaucoup d'autre mais dans le but de travailler à la construction du chemin de fer. L'abolition de l'esclavage n'est pas si vieille (1782 le 1er vote) et n'est pas encore appliqué partout en Amérique (notamment le Sud). C'est cette fameuse guerre civile qui a obligé les Etats Confédérés a arrêter la traite des noirs sinon le Royaume-Unis ne leur accordé pas leur soutien. La vraie date pour l'abolition arrivera plus tard, en 1865, avec le 13ème amendement.
Donc Liam, en plus de jouir de sa nouvelle liberté, il va petit à petit prendre du galon, est va se voir offrir de petits privilèges de "blancs" dont il ne va pas se gêner pour en profiter. Au  grand dame de ses "frères" qui n'oublient pas la condition noire. C'est en quelque sorte la vengeance de Liam sur son ancienne condition d'esclave.

Lily elle sa vengeance est de courte durée. En effet, une fois son mari vengé, c'est terminé. Son personnage reste tout de même intéressant, car elle passe d'une femme de bonne condition à une pauvrette puis saisi l'occaz avec Durant. C'est quelque fois la voix de la raison de Bohannan...

Durant est un perso réel, c'est le faux gentil qu'on a envie de claquer et qui pense qu'à sa gueule. Il va de paire avec Le Suédois. Le Suédois est un perso intéressant, d'ailleurs je trouve qu'il vole plusieurs fois la vedette à Durant. Je ne peux pas trop en dire sur ces perso ni sur les autres "vilains" car je vais spoil.


Le personnage d'Eva a vraiment existé. Elle s'appelé Olive Oatman. La vraie histoire: Sa famille, faisait partie des pionniers d’Amérique au milieu du 19ème siècle. C’est en se dirigeant vers la Californie que cette famille fut capturée par des Indiens Yavapaï, qui tuèrent toute la famille en laissant seulement Olive et sa sœur Mary Ann (leur frère Lorenzo laissé pour mort a cependant survécut). La petite Mary mourut peu de temps après, alors que Olive après avoir été mal traité fut revendu à une autre tribu, celle des Mohaves, ou elle fut vite accueillit et traité comme leur semblable. C’est ainsi qu’elle a reçut des noms appartenant à la tribu mais également ce tatouage (bleu), symbole d’appartenance à la tribu lors de ses années d’initiation mais surtout sorte de carte d’identité qui lui permettra de traverser l’au delà.

J'ai lu plusieurs article, et je n'ai trouvé nul part qu'elle avait vraiment été violé comme le personnage d'Eva dans la série. Elle a juste été traité comme une esclave moins que rien et battu chez les Yavapaï.

Pour conclure, je vous conseille cette série si vous aimez le genre. L'histoire est bien sans trop en faire, il y a de la recherche de fond pour les costumes - décors - l'historique ect... C'est pas mal d'avoir repris des personnes réelles, même si ensuite une prise de liberté a été ajouté. Il y a quelque ralentissement dans certains épisodes, mais ca reste un rythme correct. Y'a quand même les producteurs de BREAKING BAD et WAKLING DEAD au staff. Et il faut reconnaitre qu'on ne s'imagine pas le travail que ca demandé pour construire un chemin de fer!

NOTE: 12/20




© Ce n'est que mon avis et opinion, ma façon d'interpréter les choses parmi tant d'autres. Libre à chacun d'être d'accord ou pas, mais on n'impose pas son point de vue aux autres. Donc modérez vos paroles et respectez ce blog et les gens. Merci.

5 commentaires:

  1. Je ne connais pas du tout cette série ! Mais ça m'a donné envie ! Je note !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien, t'as vu on échanges, moi j'avais noté Vikings ;)

      Supprimer
  2. A l'époque de la saison 1, je me souviens que Kallen en avait parlé dans un de ses articles sur les séries et anime, mais pas vraiment en bien, il disait qu'il ne pensait pas continuer la saison 2, que le l'ambiance, même s'il la trouvait réussie, était plombée par une certaine lourdeur et lenteur. Là tu parles de la même lourdeur du début, mais la suite semble plus prometteuse, donc pourquoi pas, à voir :)

    RépondreSupprimer
  3. Ca peut être pas mal.

    En plus je n'ai pas souvenir d'avoir vu de séries western donc je note je me regarderai ça à l'occasion.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Regardes la série Deadwood, il n'y a hélas pas de fin, mais elle était génial car les acteurs portaient bien la série.

      Supprimer