mardi 26 août 2014

[FILM] RUROUNI KENSHIN

[SANS SPOIL] Ah la la, ma jeunesse ce manga. Je me souviens encore du manga papier que me prêté une amie ainsi que des VHS, et surtout de Kenshin : Meiji Kenkaku Romantan 4 OAV (1999), qui m'ont le plus marqué. C'est d'ailleurs toujours mon adaptation préférée. Je pleurais à chaque fois lol. Bref, aujourd'hui je vais vous parler de l'adaptation la plus récente à ce jour, RUROUNI KENSHIN sortie en 2012 (sa suite de 2014, ne va pas tarder à être dispo, je vous en parlerez).

C'est donc un film japonais de Otomo Keishi (HYDEYOSHI, RYOMADEN dramas qui ont fait son succès) et il faut bien le dire, c'est Kenshin qui le propulse vers le haut! Le film a été un franc succès, d'ailleurs ses suites vont arriver et se nomme Rurouni Kenshin: Kyoto Inferno et Rurouni Kenshin: The Legend Ends.
Ce premier film reprend des événements des tomes 1 à 5 du manga papier, ainsi que des éléments qui se déroulent plus tard tel que l'incorporation du Capitaine Hajime Saito (appelait Gojo Fujita une fois dans la Police) et quelques éléments appartenant au passé de Kenshin.
Le film dur 2h14, et je ne l'ai absolument pas trouvé trop long. Le rôle principale est tenu par le chanteur/acteur Sato Takeru (Kenshin Himura) qui vous avez dû voir dans les films Goemon, Beck, ou dans les dramas Princess Princess D, Rookies.
Takei Emi (Kaoru Kamiya) dans le drama Taira no Kiyomori. Aoki Munetaka (Sanosuke Sagara), Kikkawa Koji (Udo Jine). Enfin, Kagawa Teruyuki (Kanryû Takeda) dans le génial Sukiyaki Western Django20th Century Boys, ou dans le drama Miyamoto Musashi que j'ai hate de voir!

Le synopsis donne ca: Nous sommes à la fin de la guerre Boshin qui symbolise l’instauration de l’ère Meiji et l’industrialisation du Japon (wouais, époque caca), le gouvernement décide de se réformer et interdit le port du sabre. L’apparition des armes à feu telles que les canons ou les revolvers signent la fin de l’ère des samouraïs qui perdent toute raison de vivre. Ils n'ont d'autre choix que de se reconvertir ou de devenir mercenaire afin de subvenir à leur besoin.
Dix ans se sont écoulés depuis la fin de la guerre de Boshin. Kenshin a renoncé à son légendaire titre d’Hitoriki Battosai (l’Assassin) et est devenu un vagabond. Son comportement et ses convictions ont radicalement changé : il a abandonné la voie de l’Assassin et refuse désormais de prendre la vie de ses adversaires. Il a également troqué son légendaire katana contre un katana à lame inversé. Ses nombreux voyages l’amènent à rencontrer Kaoru Kamiya qui va lui apporter son lot de péripéties tout en étant rattrapé par son passé.


C'est un assez bon film. Je vous le conseil que vous connaissiez ou non la saga Kenshin. J'ai noté qu'un seul point qui m'a choqué dans la scène où Kenshin et Sanosuke combattent les mercenaires dans le jardin. Les billets qui ont été jeté par le balcon bien avant, continuent de voler et de tomber pendant toute l'action lol.
Les effets spéciaux ne sont pas dégueux. Bon j'avoue que des fois ca peut faire bizarre de voir Kenshin comme glisser sur l'air, ou de pratiquement pas toucher son ennemi, mais faut bien prendre en compte que c'est totalement voulu pour montrer la souplesse du corps de Kenshin, ses mouvements fluides. 

J'ai vraiment de grands espoirs pour la suite, j'espère qu'ils vont corriger un peu la cadence du film et surtout introduire encore plus d'ennemis. J'aimerai aussi voir un peu plus la complicité entre Kenshin et Sanosuke, car là elle est présente puisqu'il n'était pas obligé de l'accompagner, mais un peu plus ca aurait sympa.
Je n'ai pas noté de faux pas dans l’interprétation des acteurs. Peut-être que je ne fais plus la différence si c'est surjoué ou non vu que j'ai l'habitude, mais je crois que là ce n'est pas surjoué. Peut être dans le combat final où Kenshin et Kaoru s'appellent plusieurs fois sans faire de phrases, mais à part ca, ca va.
Bon voilà, je ne vais pas m'éterniser. Bon visionnage.

NOTE: 13/20

© Ce n'est que mon avis et opinion, ma façon d'interpréter les choses parmi tant d'autres. Libre à chacun d'être d'accord ou pas, 
mais on n'impose pas son point de vue aux autres. Donc modérez vos paroles et respectez ce blog et les gens. Merci.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire