vendredi 8 août 2014

[JEUX VIDEO] FF XIII, XIII-2, LIGHTNING RETURNS (PS3) Part.1

 FINAL FANTASY XIII
Sortie 2010. Un nouveau FF à se mettre sous la dent. Le périples de nouveaux personnages. Un FF à faire tourner sur console HD il ne m'en fallait pas moins. De plus, j'ai trouvé ma nouvelle idole: Lightning. Fan pour toujours de Cloud, j'ai enfin une héroïne à son égal, mais féminine! Je me rappelle des dernier FF auxquels j'avais joué: FF, XII (PS2, 2007) et XII Revenant Wings (DS, 2008) - je ne compte pas Dissidia car c'est du combat - alors vous comprendrez la claque visuelle que je m'étais prise.

J'avoue que j'ai bien lu les dossiers dispo dans la partie Dossier du menu, car des fois je me perdais dans les notions de fal'Cie, l'Cie, Cie'th et aussi pour être bien dans cette nouvelle histoire. Histoire très lié aux notions de Destin, de Dieux. Thèmes que j'apprécie tant en jeux qu'en tout autres supports.
J'aime beaucoup le système mis en place pour les combats. On a pour cela des stratégies et le cristarium tout nouveaux dans les FF. On peut donc faire de chaque personnage ce que l'on veut: un attaquant, un ravageur, un défenseur, un tacticien, un saboteur, un soigneur, en somme leur monter un rôle. On définie 5 combinaisons de rôles différents qui formeront des stratégies. Il suffit alors de jongler entre les stratégies pour venir à bout des ennemis et leurs faiblesses. Les combats sont en tour par tour en temps réel avec la fameuse barre ATB. C'est interessant et dynamique. Vous pouvez aussi mettre les combats en automatique, mais je ne vois pas l'interet. A force de taper ou de lancer des sorts en rapports avec les vulnérabilités des ennemis, on les mettra en choc. Mettre en "choc" les boss nous avantages considérablement. D'autant plus lors de coup qui catapulte dans les airs l'ennemi. Celui ci ne pourra plus réagir.
Ma grosse déception ce sont les invocations! Chaque personnage à son Eidolon avec des noms bien connus des FF tels que Shiva, Bahamut. Ici, l'Eidolon peut soit se battre à côté de nous, soit fusionner avec nous pour faire des dégats liés à une symbiose très facile à réaliser. Ces chimères sont très bien faites, ce n'est pas le problème, mais ils donnent l'impression de ne pas être efficace et sont rébarbatifs.
L'environnement est très beau. Et le changement de décors est appréciable entre Cocoon et Gran Pulse. Avec Cocoon complètement dominé par l'homme, donnant des lieux futuristes et Gran Pulse la zone sauvage où la nature reprend ses droits. Vous pourrez parcourir Gran Pulse à dos de chocobo. Toute cette beauté graphique est renforcé par une bande son qui accompagne parfaitement chaque endroits. Ca me penser que je fais parti de ces gens qui trouvent qu'avoir remplacer le titre de J-pop par My Hands de Leona Lewis c'est du gros n'importe quoi.
Parmi les nouveaux personnages que propose ce FF, mise à part Light,  j'ai beaucoup aimé Fang, Hope et Serah.

J'ai eu l'impression de faire le jeu assez vite. Mais j'avoue je n'ai pas fait le max de trophées et je n'ai pas réalisé toutes les missions annexes des stèles. Elles sont sur Gran Pulse, vous n'êtes pas obligé de les faire et elles consistent à tuer des monstres. En fait, l'histoire est superbe, mais faut avouer que c'est peut être au détriment du fait qu'on avance simplement en tapant les ennemis sur notre passage. Ca c'est dommage. Petit détail, j'ai bien aimé que lorsque les personnages parlent pendant nos déplacements ca se mette dans un coin, nous encombrant pas l'écran.
En fait, du temps de GK, je l'avais dit que j'avais eu FF13-2 avant ce FF13. J'ai été totalement absorbé par 13-2 du coup j'avoue volontiers, qu'hormis l'histoire de ce 1er de la saga, 13-2 m'a bien plus marqué et passionné.

 FINAL FANTASY XIII-2
Sortie 2012. Pour ceux qui n'on pas fait le 1 sachez qu'ils ont inclus dans le menu principal un "Prologue" qui résume entièrement le 13. Et de toute manière il serait difficile d'oublier les faits principaux du 13 tant ils sont présents en flash back, ou abordés lors des discutions dans celui la.

Niveau graphismes et visuels il faut bien avouer que rien que l'introduction au jeu en met plein aux mirettes et annonce la couleur: on est 1 cran au dessus. Après ce sont surtout des cinématiques in game.
Pour ma part, elles sont tout de même de bonne qualité et meilleures dans la modélisations des perso que dans le 1.
Le jeu est très beau et bien qu'on visite un même lieu plusieurs fois cela n'est jamais monotone car le changement d'époque interfère sur l'environnement artificiel et naturel. Je me suis senti légèrement plus "libre" d'aller et courir où je voulais que son ainé. Je ne sais pas vous, mais moi Acadamia 4XX AC m'a direct fait pensé à la ville de Corben Dallas du CINQUIÈME ÉLÉMENT.
Les QTE sont souvent présents pour fignoler nos attaques nécessaire à l'achevation (oui oui du verbe achever xd) d'un boss. Certes, si on les rate ce n'est pas un drame, mais on perd une chance de débloquer des trophées! J'avoue j'en ai raté au tout début car je me concentrais trop sur la vidéo du combat au lieu de me concentrer que sur les images de touches à faire... Erreur que j'ai très vite corrigé!
Mon seul bémol ira aux phases de combats, une fois qu'on a bien XP le champ visuel devient un gros bordel avec les sorts qui sortent de partout et les familiers de grosses tailles qui prennent plein de place à l'écran.

Grosse nouveauté, les Labyrinthes de temps. Je ne sais pas si c'était pour spécialement m'achevé ou me faire arrêter de jouer, mais putain qu'est ce que ca m'a pris la tête Les Aiguilles!!! Dans l'ordre d'écoeurement:
- Les Aiguilles du temps: vous avez une horloge affichant des chiffre allant de 1 à 12. Vous êtes censé trouver dans quelle ordre les choisir pour que les aiguilles se déplacent et fassent disparaître chaque chiffre sur lequel elles tombent. Evidemment si elles tombent sur une case vide ou que vous n'avez pas tout effacé c'est perdu. Déjà que c'est chiant, ils ont eu en plus la bonne idée de claquer un chrono!!! Ah est pas la peine de mémoriser la séquence d'avant car c'est aléatoire.
En gros faut compter et moi je n'ai jamais su compter (pas peur de le dire, j'ai toujours une calculette dans mon sac). Donc j'ai fait comme tout le monde et même ceux qui ne veulent pas l'avouer, j'ai utilisé le programme de calcul http://nyusuke.com/game/ff13/ff13-2puzzle.html.
- Les chemins parsemés de cristaux: vous devez trouver le bon parcours en ramassant des cristaux qui disparaissent et se repositionnent selon un temps prédéfini. Le tout sur des dalles éphéméres. Je faisais le chemin une 1ère fois pour mémoriser l'apparition des cristaux puis après ca allait tout seul.
- Les cristaux à relier: on vous présente un motif et il faut le refaire. Pour cela vous devez relié des cristaux de même couleur. Bien sur vous avez un timing et les cristaux changent de couleur pendant que vous courez dans tous les sens. La difficulté étant quand le plateau contenait des cases troués. Pas de problème pour ma part sur ce genre de défis.
Bon, pour parler de diversses choses, c'est quand même marrant de pouvoir lancer Mog partout, le voir se prendre des obstacles et rebondir (la sadique). Non en vrai c'est pratique. Mais aussi chiant, car pour justifier la capacité de Mog des fois v'là comment les items étaient bien planqués! Mais le trucs qui m'a le plus marqué c'est lorsque vous le lancer dans un milieu habité, les gens courent littéralement vers lui lol. Et même le perso non joué... Le mog, mieux qu'une baballe. Le pire c'est qu'ils font pareil quand vous chevauchez un chocobo: ils sont tout-fous!!! Je me suis aussi tapé un délire aux Ruines de Bresha 300 AC car à mon arrivée j'ai cru qu'on basculait dans SW. En effet ce lieux était envahi par des Stormtroopers sous la neige xd. Mais vue de plus prés j'ai repris mes esprits.
On se sent seule ... Je suis aussi de la République les mecs! ... Oui regardez moi peuple
Mon équipe: évidement j'ai joué avec Serah pas parce que ca me dérange de jouer avec un mec, mais parce qu'elle est plus charismatique que Noel. Montaient tous les 2 à 99 (sauf tacticien) avant d'arriver au boss final. Niveau familier j'ai gardé tout du long Cait Sith pour moins m'occuper des soins. Il est super long à faire progresser le sale sale. J'ai gardé Béhémoth car il évoluait assez vite, j'y ai passé du temps donc après je n'avais plus eu envie de l'enlever de mon équipe. En plus, faut avouer qu'il n'y a pas beaucoup de monstres qui ont la classe quand on les fait apparaitre. Et enfin, pour mon 3ème, je suis passée de Chocobo à Odin Crépuscule, pour finir avec Chocobo Or. Mes 3 montaient à leur max avant le boss de fin. En ce qui concerne mes perso, pour Serah j'ai évolué sa stratégie Attaquant, Ravageur, Soigneur en 1er car de toute façon elle utilise de la magie dans ses modes vu qu'elle tire à distance. En accessoires, des accélérateurs de magie et des + HP. Et je balançais sa compétence spéciale pour finir un boss. Pour Noel en fait j'ai pratiquement fait pareil, Attaquant, Ravageur, Défenseur. Je lui ai attribué des accélérateurs de force et des + HP. Comme ca il attaquait de près. J'ai donc fait le jeu en me basant sur la force. J'ai du coup souvent mis mes ennemis en état de choc. Cait Sith nous soignant, Serah en secours quand je tombais sur des ennemis qui frappaient fort. Sinon, faut bien avouer que de passer de Lightning pleine de hargne dans sa magnifique armure à Serah ca m'a fait un petit pincement au coeur. Mais bon, au final elle est rigolote, ca change. Noel, ce n'est certes pas le personnage dont on se souviendra. Mais en fin de compte il va bien avec Serah car ils sont aussi niés. Au final, je dirais que la fin m'a laissé totalement sur le cul, même si on nous avait prévenu, je ne pensais pas que ca aurait été jusque là.
Je ne vais pas parler de l'évolution des perso dans les sphériés car faut vraiment être concon pour y faire n'importe quoi. En 1 seul passage (je veux dire sans mettre servi du Paradoscope après le boss final), j'ai débloqué 21 trophées sur 32 (47%). Je ferais les autres bientot pour notamment voir les "fins alternatives".
Et j'ai chopé 119 fragments sur 160. J'ai fais tout le jeu en "mode normal". Niveau maniabilité et caméra je n'ai rien de mauvais à dire. On prend vite les commandes en mains. La caméra ne m'a jamais géné. Le système de combat est bien pensé et offre pas mal de possibilités. J'ai eu qu'un seul truc moche où Serah parlé et une citadine est littéralement passé à travers elle.

Pour conclure, je voudrais dire que les musiques sont sublimes même si en grande partie se sont les mêmes que dans le 1 en version remix. L'histoire est (j'allais dire belle...mais j'ai eu des larmes, vous comprendrez pourquoi quand vous l'aurez fini) touchante. Noel n'est pas si nul que ca, c'est juste un personnage très commun au monde des FF. Serah est pour le coup une véritable héroine consciente de son destin mais qui l'accomplie tout de même. Le jeu est beau à voir et à vivre, je l'ai trouvé vraiment au dessus du 1er opus. De plus, il dure longtemps avec ses 160 fragments à acquérir. Ce qui peut déplaire c'est qu'on évolue nos perso dès le début et le jeu peut paraitre facile. Mais surtout, le fait qu'on controle que 2 personnage et 1 familier est un peu décevant.


LA NOTE FF XIII: 14/20
LA NOTE FF XIII-2: 18/20


© Ce n'est que mon avis et opinion, ma façon d'interpréter les choses parmi tant d'autres. Libre à chacun d'être d'accord ou pas, 
mais on n'impose pas son point de vue aux autres. Donc modérez vos paroles et respectez ce blog et les gens. Merci.
Mon pourcentage de trophées est celui ramassé majoritairement à la 1ère partie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire