mardi 23 septembre 2014

[JEUX VIDEO] BEYOND TWO SOULS (PS3)

La première fois que j'avais vu le trailer du jeu sur GK ma curiosité avait explosé. Je me rappelle je jouait encore à SWTOR et Jerôme passait son temps à m'engueuler gentillement parce que je ne l'avais pas encore acheté! Finalement je l'ai eu, tu me diras sinon je n'aurai pas fait cet article lol.
Sorti le 11 octobre 2013 c'est mon premier jeu développé par Quantic Dream (oui oui je n'ai pas fait Heavy Rain, mais il est sur ma liste). Par contre, j'ignorais que c'était eux qui avaient travaillé sur les captures de mouvements du film IMMORTEL (un des films préférés de Merlin).

Le spitch nous présente Jodie, une jeune femme sortie dont on ne sait où, fuyant apparemment les autorités locales et fédérales. Des choses étranges se déroulent en sa présence. Qui est-elle? Pourquoi elle fuit et semble tourmenté?


J'ai bien aimé le fait que Jodie va vivre des vies complètements différentes, passant par agent de la CIA, fugitive, à clocharde. J'ai eu l'impression de faire un épisode de la série ALIAS ou plus récemment COVERT AFFAIRS (2 séries que j'aime bien, hey mon côté girly). Ryan le partenaire idéal, pourrait tout aussi bien être un Oggie ou un Michael.

Bon, évidemment du coup, on ne peut que se dire que c'est quand même abusé tout ca dans la vie d'une seule femme. Pour ma part, non.
Ca ne m'a pas dérangé car dès le début on sait que l'histoire ne prendra pas une direction "normale". Bèh voui, vous en connaissez beaucoup vous des gens qui se baladent avec une entité xd? Et puis les péripéties de Jodie s'étalent sur toute sa vie, donc ca rend la chose plausible.

Niveau casting, Kyle Smigielski qui joue Jay, j'étais persuadé de l'avoir déjà vu, pourtant il n'a pas l'air connu. Je dois le confondre avec un autre canon indien. Dans tous les cas, c'est le mec que j'ai préféré dans ce jeu. Paul moi me fait trop penser à l'acteur Gil Birmingham (LONE RANGER, Twilight et plein de séries). Sinon, rien de spécial que ce soit niveau perso réels ou non. Les Jodie modelés pour son enfance sont vraiment bien faites, elle est très attachante petite. Les personnages que va rencontrer notre héroïne ne sont pas tous dignes d'interet et certain je les ai vite oublié. Par exemple, le Doc Nathan je n'ai pas accroché mais peut être parce que je me doutais de ces futurs intentions. Je lui ai préféré le black Cole, dès le début lui ca se voit qu'il est honnête, il fait son boulot avec coeur. Je n'aime pas trop Ryan (Eric Winter), il fait trop lisse, trop bien, trop de trop lol. Bref, ils n'ont pas prit un casting de merde. Mention spéciale aux voix VF bien choisies ainsi que pour le respect des voix officielles.

Passons à mon ressenti en demi teinte. Le jeu est très beau, très bien fait, franchement ce n'est un secret pour personne, on dirait un film. Le scénario est plutot fournit et interessant, bien que souvent assez attendu (pour ma part du moins). Sauf, pour la fin je dois le reconnaitre je n'aurai jamais pensé à ca pour Aiden, l'entité de Jodie. Du coup, mon plaisir en a été que plus grand.
En fait, moi l'impression qui m'envahit c'est que le jeu en lui même, il est fade. Non? Car oki je le dit volontiers j'ai vécu réellement au travers du personnage de Jodie. J'étais Jodie. Sauf, qu'en fin de compte on fera que du QTE. En plus de cela le jeu n'est vraiment pas difficile. Au final, le seul challenge de l'aventure c'est de réaliser des actions ou QTE sans aucunes fautes pour obtenir la masse de trophées. Du coup, Beyond est vraiment facile, peut être aussi pour récupérer la tonne de pognon qu'ils ont claqué il fallait touché un max de public.
Le petit détail que j'ai apprécié, c'est que les personnages rencontrés au fil de l'histoire, je veux dire ceux avec qui on aura passé du temps, ils ne passeront pas aux oubliettes. On nous montrera ce qu'ils sont devenus. Perso, moi j'apprécie ce genre de détails dans quoi que ce soit.

[SPOIL] J'ai choisi comme fin la vie pour ma 1ère partie car sérieux après tout ce que j'ai fait pour survivre je ne me voyais pas rejoindre L'Inframonde. Enfin, pour ma décision finale j'ai choisi Jay. [FIN SPOIL]

Je n'ai pas très bien compris l'histoire des fins, on les compte comment? Car oui j'en ai bien vu 5 différentes à la toute fin du dernier chapitre, mais les autres elles sont à partir de où? Je ne vois pas comment les comptabiliser. Je pense que c'est une fin différente pour chaque chapitre. J'entame depuis peu ma 2ème partie, me rappelant de mes 1er choix, j'ai en effet vu quelques différences de scénario. Je tricherais sur une soluce quand j'aurai fini ma 2ème partie pour voir un peu ce qui me manque. Sinon, y'a des fins dans certains chapitres où ca ne change pas grand chose, un peu de l'arnaque.

J'ai aimé ce jeu, mais même si il est prenant niveau psychologie des personnages, nous tiens avec son scénario, il reste "mou en action". Puis, là, à la toute fin du jeu, on nous montre une image ou vision de l'avenir. Putain là je me suis dit qu'il me donnait de l'espoir! [SPOIL] On voit Jodie avec un gars, en tenue de combat et armes en main sur une falaise, scrutant une ville plongé dans l’apocalypse des créatures de l'Inframonde. [FIN] Si ca, ca n'est pas l'ouverture d'un 2, je trouverai ca dégueulasse de la part de David Cage de nous faire ca!!! Car, là, vu le contexte de l'image, c'est armes à feu combinés aux pouvoirs surnaturel que l'on connait maintenant, là on pourrait tenir de l'action. Bien sûr tout en gardant la bonne recette de ce Beyond.
Bref, j'y crois, on verra bien. Tchu. PS: ma note ne peut dépasser les 15, car pour moi les graphismes ne font pas tout.


MA NOTE: 15/20

© Ce n'est que mon avis et opinion, ma façon d'interpréter les choses parmi tant d'autres. Libre à chacun d'être d'accord ou pas, 
mais on n'impose pas son point de vue aux autres. Donc modérez vos paroles et respectez ce blog et les gens. Merci.
Mon pourcentage de trophées est celui ramassé majoritairement à la 1ère partie.

11 commentaires:

  1. un jeu qui me tente mais, vu que pour moi l'important dans un jeu c'est le gameplay..., je ne pense pas que je l'apprécierais pour ça juste valeur.

    d’après ce que j'ai vu il n'y a que très peu de choix finalement, la vidéo de Hooper nous montrais même que si on ne touchais pas la manette on arrivait au même endroit (dans certain passage en tout cas)!

    bref pour moi ce genre de jeu ont un bel avenir mais pour cela il faudrait passer le cran supérieur au niveau du scénario et au niveau des choix et des conséquence de ces choix!

    RépondreSupprimer
  2. C'est ça, on retiendra ce genre de jeu pour les prouesses . Je ne vois pas un problème de scénario mais d'action, de vrai action au sens propre. Là elle est comme camouflé.

    RépondreSupprimer
  3. Joli test Karma !! ^___^
    perso j'ai bien aimé le tire mais je reconnais que "l'utra narratif" ça me plait (un peu comme les Metal Gear Solid, surtout le 4 ^^).
    maintenant je reconnais qu'on peut vite s'y ennuyer car le gameplay est un peu naze et pour être franc, avec le recul, j'ai préféré Heavy Rain (même si pour moi, les jeux de David Cage ne sont jamais des chef-d’œuvres en soi).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La narration ne m'a pas gêné (ca serait grave sinon pour une rpgiste). Donc on n'est d'accord qu'on ne fait pas grand chose de notre manette, et que c'est de l'action camouflé.

      Supprimer
    2. oui on est bien d'accords ^^
      de l'action camouflée... jolie formule ;)

      Supprimer
  4. Pour moi, le gros défaut de Beyond, c'est d'être passé après The Last of Us.

    C'est malheureux mais c'est ainsi : la qualité et la puissance narrative de Naughty Dog explose tellement de médias cumulés (films & séries) que tout paraît putain de terne après. Oui, il y a un syndrôme post-traumatique TLOU, et un deuil à faire. J'en suis toujours au déni et à la dépression pour ma part.

    Donc, si je me souviens bien de Beyond, c'est que c'est superbement bien foutu techniquement, que c'est tout sauf un vrai jeu vidéal, et que c'est parfois très maladroit dans la retranscription des émotions. La charge empathique était bien moindre pour moi, surtout sorti du binôme Joel/Ellie. Quelques belles scènes néanmoins. Et beaucoup de tristesse. Déjà que la vie est pas drôle en ce moment, ah merci David Cage.

    Malgré tout, c'est un jeu à faire, avec une nana pas geekette, par exemple, ou bien payé pas cher (le jeu, pas la nana).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahhh oui, pas bête. En même temps moi je n'ai pas pu me basé sur l'expérience The Last for us vu que je n'y ai pas touché. Mais je tiens compte de ton idée.

      Les émotions ne m'ont pas plus chagriné que ca ^^ après si j'avoue que des fois le pathos était trop prononcé et ca rendait le tout ridicule. Ah c'est clair que si t'es en bade, vaut mieux pas vivre l'histoire de Jodie.

      J'suis geekette je ne t'apprend rien mon ami Riri, mais il me fallait vivre ce jeu par moi même, car je ne fais pas parti de ceux qui se basent sur les dire des autres ;)

      Supprimer
    2. Ah mais ce n'était point une pique à ton encontre, je dis juste que Beyond peut être (et a été pensé comme tel) une porte d'entrée au jeu vidéal, et comme j'ai pour habitude de ne point connaître de geekette, j'ai eu tôt fait d'en produire ce raccourci-là. Mais c'est bien entendu un jeu à faire.

      [Après, l'histoire, quand elle est grandiose et narrée avec brio, se repaît de n'importe quel média. On est d'accord. Ca me fait penser que mes grandes baffes de ma vie de gamer sont Silent Hill 2 et The Last of Us.]

      Sinon je viens de voir passer ton Amidala sur le carrousel de photos. Mon Amidala est bien plus jolie que la tienne, na.

      Supprimer
    3. C'est nul l'écrit, car ma réponse ne sonnait pas comme un "je l'ai mal pris, je me défend".

      [CA c'est clair, on ne peut lui enlever sa puissance de narration!°

      Mdr maiiiis. Non mais même moi je ne l'aime pas mon Amidala rouge, je préfère celle en noir avec la couronne de plumes.

      Supprimer
  5. L'important c'est que tu ai fait ce que je t'ai dit: le tester ! ( Shikazura)

    RépondreSupprimer