mardi 25 novembre 2014

[JEUX VIDEO] DIVINITY: ORIGINAL SIN (PC)

Surren et Aidan au tout début
[Mon avis se base sur le jeu et les contenus additionnels Source Hunter Pack DLC, L'ours et le cambrioleur. Jouer en qualité "Ultra"]
Fan des Baldur's Gate, j'attendais ce jeu à bras ouvert. Sortie en 2014 par Larian Studios, je suis à fond dedans, surtout que j'ai délaissé SWTOR. Par contre, je n'ai jamais touché à un Divinity et ce n'est pas bien grave vu que c'est un préquel.
Comme tout bon RPG on commence par créer son personnage en lui donnant un nom. Puis étonnement vous vous occuperez de celui qui fera votre partenaire. J'ai donc choisi 2 classes différentes sinon y'a pas d'interet. Surren, mon main est Mage Combattante (sorts + CAC) et Aïdan mon esclave/amant lol Combattant (Guerrier).
Y'a quand même pas mal de choix pour la classe puisqu'il y en a 11: Ecclésiastique, Enchanteur, Combattant, Chevalier, Ranger, Larron, Lame des ombres, Voyageur, Sorcier, Mage, Mage combattant. Leurs caractéristiques sont évidemment différentes.
J'ai trouvé que le choix de coiffures femme n'était pas très grand. Vous pourrez choisir la couleur de peau et celle des cheveux. Le visage n'a pas de choix hormis du maquillage ou des peintures tribales. Vous pouvez aussi décidé de la voix. Je suis un peu déçue par rapport à ca.

Tout au long du jeux, plusieurs choses vous feront gagner plus ou moins d'XP. Par exemple l'exploration de la map, résoudre une quête, tuer des ennemis. Cet XP fait grimper la jauge jaune, barre d'expérience qui une fois rempli vous donne le droit de up plusieurs points. Les caractéristiques qui correspondent à la Force, Dextérité, Intelligence, Constitution, Vitesse, Perception. Il est d'intérêt de bien choisir où mettre vos points pour que ce soit en adéquation avec votre classe, car il n'y a pas de points indéfiniment. Vous aurez aussi des points à distribuer dans les capacités, mais je ne sais pas jusqu'à combien ils vont: il y a par exemple Armes, ou Exactions qui permet de donner à votre perso la capacité de crocheter les serrures ou verrous. Niveaux skills de magie, on peut en apprendre 3 pour chaque éléments.
Si vous n'allez pas bien dans l'ordre de vos quêtes préférant l'aventure, certains ennemis seront difficiles à tuer. Car au début vous aurez peu de skills. Heureusement, vous pourrez recruter très vite vos 2 autres coéquipiers et là tout deviendra plus facile. Une fois, qu'on a mis les points dans ce qui permet de débloquer des sorts de feu, d'eau, de terre, de soin, c'est un vrai plaisir! Je suis morte plusieurs fois vraiment au tout début du jeu (parce que je m'aventurais trop loin aussi), après je n'avais plus besoin des parchemins de résurrection. Autant au début on se sent comme le briquet de Mac Gyver, autant après t'es le baton de Gandalf.


N'importe lequel de vos perso peut passer en mode furtivité. D'un seul coup vous aurez un rocher, un baril, un arbuste qui avance lol. Cela permet de jeter un oeil avant d'attaquer les ennemis. L’intérêt c'est qu'on peut mettre en place une stratégie (déplacer des objets, mettre le feu...) au lieu d'attaquer de front à la va vite.
On peut ramasser pratiquement tout dans l'environnement ou dans les habitations (oui bah on fait de l'argent comme on peut). Mais très souvent ce n'est pas autorisé, en même temps normal, vous volez les affaires des gens quand vous allez chez eux vous lol? Pour contourner cela, parce que comme moi vous aimez l'argent et voler, vous avez la possibilité d'utiliser la furtivité dont je viens de parler. Je ne me suis pas gênée pour voler tableaux, vaisselles et même des objets qui ne rapportent pas grand chose juste pour le défis de dépouiller une pièce sans être vue.

Bon, les coffres et les portes sont très souvent verrouillés. Evidemment je n'avais pas assez de compétences pour crocheter les serrures, du coup je les brûlaient mdr. En fait, c'est simple, je vide là où je passe. Par contre, j'ai commis des bourdes, du style je volais un truc, et de fil en anguille je me suis retrouvée avec tout un tas de villageois qui voulaient en découdre. J'ai tué tout le monde sans faire exprès, ce qui m'a niqué une paire de quêtes. Mais j'accepte lol. Donc, faite attention, les PNJ réagissent à vos actes.
Le bug fantome que j'ai eu lol. Quand il pleut vous êtes vraiment mouillé et j'aime me coucher avec mon esclave
Je trouve qu'avoir pensé à mettre une touche pour vite voir ce qui pouvait être ramasser est une très bonne idée. Car des fois je passais à côté d'une clé sans la remarqué. L'interface est bien pensé, La carte elle est un peu chiante, il m'est arrivé de ne pas pouvoir placer mes repaires du 1er coup, d'autre fois ca ne marchait carrément pas. Niveau graphismes le jeu est très beau, j'aime les couleurs qu'il arbore. De plus, pleins de petits détails le rend vivant: vous avez en autre, des fleurs de pissenlits ou de la poussière qui virevoltent dans les airs. Si il pleut, vos personnages seront vraiment mouillés. Si un endroit est recouvert de poison on en subit les effets en perdant de la vie peu à peu, si il y a une tempête en chemin on aura un debuff de ralentissement, si on reste trop près d'un feu de camp on a un debuff de chaleur et ainsi de suite.

Du coup, je vais en revenir aux personnages. Même si on a notre main, notre préféré, on a le contrôle sur les 4. Tout en ayant la possibilité de totalement séparer le groupe afin que les membres ne se suivent plus les un les autre. Mais surtout n'importe lequel peut devenir le leader du groupe. Ce qui est plutot interessant niveau RP. Mais moi j'ai surtout aimé ce détail car cela m'a permis de pouvoir remplir l'inventaire des autres perso. Cependant, la subtilité viendra du fait que les PNJ ne voudront pas discuter avec n'importe qui.
Bon, je le redis souvent, j'apprécie de voir les apparences d'équipements s'afficher sur les perso! Grâce aux facultés que vous débloquez progressivement, l'équipe parlera automatiquement pour vous prévenir d'un piège qui traîne, d'un truc louche dans le coin etc... Sachez que même s'ils parlent en anglais, la traduction apparaîtra à l'écran.
Du coup, je peux enchaîner sur les conversations. Divinity a un système de conversation particulier. C'est à dire que lorsqu'un dialogue important interviendra, on ne sera pas le seul a décider de l'issu car si dans les grandes lignes les 2 héros sont sur la même longueur d'onde, leur moral n'est pas la même. Un mini jeu se mettra alors en route, le "pierre, papier, ciseaux" pour savoir si se sera votre réponse ou celle de l'autre héros qui sera validé. En coop avec un ami il en sera de même. D'ailleurs, les 2 autres membres de l'équipe ont également leur moral et leur personnalité, il se peut que vous les froissiez! Notez que ces 2 membres vous pouvez les congédier à tout moment. Vous pourrez toujours en recruter d'autres dans les auberges ou tout simplement dans la salle des héros une fois la Résidence dans La Fin des Temps débloquée. Personnellement, j'ai gardé Jahan, l'enchanteur barbare du début car en fin de compte je m'étais attaché à lui. Et ma 4ème, Balsam une ranger (archère), je l'ai recruté avec un haut niveau tellement j'avais d'argent au début. Très pratique car elle tire vraiment de très loin.
En fin de compte elle m'a raconté une histoire comme à un gosse lol
Pour finir, je dirais que l'histoire fait le yoyo, parce que des fois je me foutais complètement de la tonne de trucs que les gens me racontaient. Je ne sais pas si c'est parce que les grands méchants n'ont aucun charisme, J'ai bien aimé l'histoire personnelle de nos personnages, surtout celle des héros, à défaut de celle de la quête principale. En fait, bizarrement c'était les quêtes annexes qui étaient le plus fun. En plus, beaucoup d'entre elles avaient un ton humoristique. Celle qui m'a le plus marqué, c'est Ruby dans la ville de Luculla qui m'a aguiché contre quelques crédits pour en fait me raconter une histoire.
Je n'ai pas eu l'occaz de tester le multi, donc je n'en parlerais pas. Bref, je n'aime pas trop jouer sur mon PC, mais c'est ce genre de jeux qui me fait ne plus décoller de ma chaise de bureau!


MA NOTE: 15/20


© Ce n'est que mon avis et opinion, ma façon d'interpréter les choses parmi tant d'autres. Libre à chacun d'être d'accord ou pas, 
mais on n'impose pas son point de vue aux autres. Donc modérez vos paroles et respectez ce blog et les gens. Merci.

2 commentaires:

  1. Très bon test, comme toujours ; )
    Perso ce n'est pas mon genre de jeux mais après avoir vu mon frère jouer à Dragon Age Inquisition, j'ai vraiment envie de m'y mettre !

    RépondreSupprimer
  2. Moi tout l'inverse: c'est exactement mon genre de jeu. La preuve, il en faut pour me faire jouer sur PC ;)
    Tu devrais essayer en effet.

    RépondreSupprimer