vendredi 16 octobre 2015

[JEUX VIDEO] GAME DEV TYCOON (PC)

Je ne vais pas écrire un aussi gros article que d'habitude, mais je voulais tout même faire une place à ce Game Dev Tycoon sur mon blog. GDT est un jeu vidéo de simulation sorti le 10 décembre 2012. Dans ce jeu, le joueur est chargé de développer et d'éditer des jeux vidéo. En fait, il est grandement inspiré de Game Dev Story un jeu pour tél de Kairosoft. Ici c'est Greenheart Games, un studio fondé en juillet 2012 par les deux frères Patrick et Daniel Klug.
Le jeu est facile à prendre en main, les menus sont clairs y'a pas de soucis. En revanche la difficulté du jeu c'est une autre histoire! Au début j'ai fait une partie comme ca pour comprendre les mécanismes et les combinaisons pour faire un bon jeu. Après quoi je me suis vraiment lancée. C'est ainsi que Karma Compagnie est née. Au début, nous sommes seul, dans notre garage. On crée des jeux par-ci par-là que l'on n'est pas obligé de sortir. Puis un jour, allez savoir pourquoi la presse vous donne des 10/10. Vous gagnez plein d'argents (il faut atteindre les un million de crédits), des fans etc... Du coup, vous passer du garage à un beau bureau. Puis très vite vos engagez votre 1er employé car faire tout tout seul devient difficile dans votre société. Désormais vous sortez des petits jeux, puis un gros jeux en restant sur le modèle de celui qui vous a apporté la gloire. Mais ca ne marche plus. Vous avez beau surfer sur le genre du moment (RPG, Aventure...) et sur la console ou PC en vogue rien n'y fait. On voit notre argent baisser et vient la banqueroute. Libre à vous d'accepter une aide de la banque, mais à chaque fois que cela m'est arrivée je n'arrivais pas à remonter la pente.

Bref, une fois que vous aurez de vrais locaux, plein de choses se débloqueront pour créer des jeux plus importants. En plus des trois critères à équilibrer, chacune des étapes vous demandera de choisir des fonctionnalités pour votre nouvelle production. Ces fonctionnalités se débloqueront à l’aide des Points de Recherche (permettent de débloquer de nouvelles technologies, de nouveaux thèmes...) que vous accumulez en travaillant. Y'a aussi des Points de Technologie et de Design. Sans oublier les Points de Bugs que je n'ai pas besoin de décrire car tout est dans le nom.
A chaque fois qu'on sort un jeu on a la possibilité de faire Un rapport. C'est très utile car cela rapporte des Points de Recherche et surtout ca nous informe des combinaisons possible (support, genre, thème etc). J'avoue au début je notais bien tout, puis après j'ai abandonné je m'étais imprimé les tableaux tout fait. Au cours du jeu vous serez contacté par des gens bizarres aux propositions bizarres qui engageront vos crédits. Je les ai toujours refusé! Vous avez aussi la possibilité de vous faire un peu de crédits en acceptant des Contrats. Mais attention, si vous foirez la commande vous prendrez des pénalités (crédits débités de votre compte).
Avec les années, vous aurez l'occasion moyennant des crédits d'avoir votre stand lors des conventions de jeux vidéos. Ceci vous permettra d'acquérir de nouveaux fans et de susciter de l’intérêt.
Vous verrez y'a vraiment beaucoup de choses à prendre en compte, à découvrir, à développer sans faire faillite. Et ainsi parvenir à faire un jeu AAA!

Je regrette fortement le manque d'animation. En effet, il se passe rien à l'écran. Pourtant il y a des fenêtres donc j'aurai aimé voir les saisons défilés avec des trucs bateaux telles que des feuilles mortes, de la neige, de la pluie. Les petits personnages auraient pu se lever pour prendre un café, avoir une petite valise à la main avant de disparaître quand on accorde un congé. Car clairement on se fait vite chier dans ce jeu, alors ca n'aurait pas été du luxe d'avoir un peu d'animation.

De toute façon pour moi le meilleur jeu de ce genre restera je pense à jamais Theme Hospital sortie sur PC en 1997. Pour conclure, je dirais que Game Dev tycoon est super intéressant à moyen terme, mais difficile.

MA NOTE: 13/20


© Ce n'est que mon avis et opinion, ma façon d'interpréter les choses parmi tant d'autres. Libre à chacun d'être d'accord ou pas,
mais on n'impose pas son point de vue aux autres. Donc modérez vos paroles et respectez ce blog et les gens. Merci.
© Ce sont mes propres screenshots, merci de ne pas vous en servir sans mon accord.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire