vendredi 6 janvier 2017

[ANIME] BREF, J'AI VU KINGSGLAIVE FFXV

[PAS DE SPOIL] Tout d'abord, je tiens à vous dire que si vous n'avez pas les consoles, ou si vous n'avez pas l'intention de jouer au jeu, ce n'est pas vraiment la peine de regarder Kingsglaive. Ce film d'animation est à visionner avant de mettre en route le jeu car c'est littéralement l'introduction de FFXV (bien que les événements se déroulent en parallèle du jeu). Il n'y a donc pas de réponse à l'intrigue principale et il fini sur une grosse ouverture. Alors par pitié, renseignez-vous au lieu de râler ou critiquer sans savoir de quoi vous parlez, comme j'ai pu le lire sur des forums et autre sites. Enfin, le scénario en lui même est simple, par contre on nous bombarde d'infos alors soyez attentif.

INFOS: Kingsglaive est réalisé par Takeshi Nozue (il avait auparavant co-réalisé le film Final Fantasy VII: Advent Children en 2005). Le film est sortie en blue-ray le 30 septembre 2016 et dure 1h 50 min.

SYNOPSIS: Le royaume de Lucis abrite le cristal sacré, et l’empire de Niflheim est bien déterminé à s’en emparer. Le roi Regis de Lucis commande une unité spéciale de soldats d’élite : les Kingsglaives. Maniant la magie de leur roi, Nyx et les Glaives se battent pour protéger Lucis, mais devant l’avancée inexorable des troupes de l’empire, le roi Regis doit prendre la décision la plus difficile de sa vie : accepter d’unir son fils le prince Noctis à la princesse Lunafreya de Tenebrae, prisonnière de Niflheim, et de céder son royaume à l’empire. Malgré sa capitulation, il semble évident que l’empire est prêt à tout pour dominer le monde, et que seuls les Kingsglaives peuvent l’en empêcher.


MON AVIS: Je vais commencer par l'indéniable, c'est extrêmement beau et agréable à l'oeil. Mais comme je suis toujours objective même quand je parle de mes thèmes préférés, il y a aussi du moche. J'ai relevé des séquences mal faites. Par exemple, quand Luna court avec Nyx sur le vaisseau ennemi on dirait qu'elle a (désolée de le dire) "un balais dans le cul". Il y a aussi quand la bande principale mange au restaurant de rue ou lorsque Luna et Nyx ont l'accident de voiture j'ai vraiment constaté qu'il y avait un problème de réalisme dans ces scènes.

Je le disais en intro, le scénario est simple mais plein de péripéties comme on a l'habitude dans les FF. Pas de surprises quand au fait qu'on a le schémas des gentils, des méchants et des "entre deux". 
Le héros Nyx est exactement le genre d'héros que l'on attend dans l'univers Final Fantasy donc oui il y a toute une pléiade de clichés. Du coup, on retrouve aussi la traditionnelle potiche avec un soupçon de tête à claque dans le personnage de la princesse Luna. Malgré cela, elle reste attachante. Noctis est évidemment pas à l'honneur, puisque c'est le roi Régis qui raconte cette histoire. Il est d'ailleurs très réussi lui aussi.
Je regrette le peu d'importance accordé au personnage nomé Ardyn vu le travail qui a été fait sur son aspect et son caractère. Crow, l'une des rares femmes et vraiment très réussi.
Je ne sais pas pour ceux qui l'ont visionné si vous avez remarqué les petits clins d'oeil qui font plaisir: - le général Glauca ressemble beaucoup à Garland (FFI),
- les armes font vraiment penser (FF7), 
- la force spéciale de Kingsglaive rappelle fortement le Soldier de Zack et Cloud.

Le film plaira aux fans de toutes heures (je ne parle pas des trollistes qui n'ont toujours pas compris que FF7, 8 et 9 c'est fini). Il plaira d'autant plus à ceux qui joueront juste après à FFXV. Les autres auront peut être du mal car de belles images ne font pas tout!
Je ferais un article sur FFXV quand je l'aurai fini. A bientôt les amis.


MA NOTE: 18/20

© Ce n'est que mon avis et opinion, ma façon d'interpréter les choses parmi tant d'autres. Libre à chacun d'être d'accord ou pas,
mais on n'impose pas son point de vue aux autres. Donc modérez vos paroles et respectez ce blog et les gens. Merci.
© Ce sont mes propres screenshots, merci de ne pas vous en servir sans mon accord.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire