mardi 7 novembre 2017

[JEUX VIDEO] MASS EFFECT 3 (PS3)

MASS EFFECT 3
__________________________________________
Date de sortie : 08 Mars 2012
Genre : Action-RPG, Tir
Editeur(s) / Développeur(s) : Bioware, Electronic Arts et Straight Right
Classification : +18 ans
Mode(s) : Jouable en solo, Multi en ligne et Coop
Langue : Voix en français, Textes en français
__________________________________________

Après la claque visuelle et scénaristique que je m'étais prise avec MASS EFFECT 2 (lire ici) j'avais enchaîné direct sur le 3ème opus sans aucune pause. Oui j'ai mangé, bu, dormi, et me suis lavée avec Mass Effect lol. Actuel dernier jeu de la saga, je suis à la fois déçue et enthousiaste que ça ne reste pas une trilogie car les suites directes ou indirectes font toujours peur. Ce jeu est sorti le 08 mars 2012, il est clairement plus beau et les changements apportés sont sympathiques. Cependant, le 2 reste pour moi le plus intéressant, le plus émouvant, même si cette fois, la guerre avec les Moissonneurs est inévitable. MAJ: j'avais mis une publication planifiée pour cette article... elle n'a pas fonctionné. Depuis Mass Effect Andromeda est sorti.

[MON ARTICLE VA CONTENIR DES SPOILES A PARTIR D'ICI]

RESUME: Shepard a été mise à pied (je rappelle que ma Shepard est une femme) suite au événements du 2 (tous des ingrats), mais est convoquée avec un vieil ami, l'Amiral Anderson, à une réunion avec l'Alliance pour trouver une solution à l'envahisseur qui se trouve en orbite. Des dirigeants toujours à côté de la plaque!
Bref, la réunion est interrompue par le soufflement du bâtiment qui s'effondre. Les Moissonneurs attaquent la Terre. C'est ainsi que Shepard va aller chercher de l'aide en s'appuyant sur l’héroïne qu'elle inspire, dans le but de rallier des peuples galactiques à la bataille. Hors, il lui faut aussi passé par le Conseil, dont les membres, aux planètes différentes se font également attaquées et ne sont donc pas vraiment disposer à comprendre l'enjeu. De là, on va être obligé de satisfaire chacun afin d'enrôler le plus de monde possible dans le but de construire ce qui semblerait être une arme d'espoir appelée "le Creuset" (pas les célèbres marmites hein...OMG je fais des blagues de merde). On a donc une connexion entre le 1, le 2 et celui ci.

EN BREFEn terme de nouveautés j'ai noté qu'il y avait des améliorations apportées notamment à la façon de combattre. Les attaques au corps à corps se mêlent désormais à des pouvoirs biotiques. Ce qui a pour conséquence d'apporter toujours plus de fun lors des combats, mais aussi d'être plus attrayants.
Il arrive qu'on joue dans le noir avec pour seul éclairage une lampe torche accolée à l'arme. L'air de rien cela met grave de l'ambiance grrrrr, ce genre de petite technique a toujours de l'effet.
Ce qui m'a fait bizarre c'est qu'on peut désormais courir autant que l'on veut, on n'a plus besoin de reprendre notre souffle!
J'ai été un peu déçue par le trop grand nombre de temps de chargement ou alors je ne m'en rendais pas compte dans le 2. Je n'ai pas du tout testé le multi mais sachez que le multijoueur de ME3 a été nominé et a remporté plusieurs awards de cérémonies récompensant les jeux vidéos de 2012.

On ne peut que constater l'aspect terrible de la guerre dans cet opus. On a vraiment l'impression qu'importe les choix que l'on fera, les conséquences seront lourdes, et c'est en effet le cas.
J'ai eu beau avoir le choix de ma fin, même après ce choix qui me semblait "mieux" que les 2 autres, je ne pouvais pas m’empêcher de me torturer l'esprit.
Evidemment ME3 à remporté un succès auprès des fans, MAIS la fin constitue l'une des plus grandes polémiques dans l'histoire du jeu vidéo. Pour autant que je me rappelle les jeux que j'ai pu faire tourner sur ma console, je n'arrive pas à trouver un autre jeu aussi mémorable avec une fin aussi what the fuck. Je tiens à préciser que ce n'est pas le caractère brusque des morts multiples, de la fin inéluctable de notre héros etc... car je suis pour les non happy end. Mais c'est plutôt les incohérences et le manque d'infos sur ce que sont devenus nos compagnons, le Normandy, la Terre et tout le reste qui me dérange. Bioware, qui reste tout de même attentif à ce que penses les joueurs sortira un DLC Extended Cut.

MON CHOIX SCENARISTIQUE:
J'ai choisi de révéler la faille dans le système du Voile. Ce qui m'a vallu de gagner la confiance et l'alliance des Krogans.
Mais ca a impliqué le sacrifice de Mordin  ainsi que la non alliance du peuple Galariens.
Je suis très déçue de l'avoir perdu, car Mordin était attachant et surtout j'étais fière de l'avoir gardé en vie dans l'épisode 2! Mais bon, à un moment faut arrêter de déconner avec le sort et la condition des krogans. D'un autre côté je préfère avoir les Krogans dans mon camp que les Galariens qui sont faibles au combat (d'où le fait, je le rappel, de garder Mordin dans son équipe active pour éviter qu'il meurt dans le 2).
J'ai choisi de tuer la fausse Reine Racni. Sans regrets.

MON EQUIPE: Je suis restée très longtemps avec un commando restreint composé de Garrus, IDA, Liara et James. Pas parce que j'aimais seulement jouer avec ces personnages, mais parce qu'ils correspondaient mieux à ma façon de jouer.
J'ai apprécié que Garrus soit toujours disponible. Il est dommage que Kasumi ne reste pas sur le Normandy. Jack est vraiment pas belle avec ses cheveux long. J'étais contente que Liara fasse vraiment partie de l'équipe, bien que j'adorais Samara (même si je m'étais prise un râteau avec elle lol). Par contre, je l'ai toujours su que IDA allait être personnifiée un jour ou l'autre.
Dans cet opus, j'ai voulu entretenir une relation avec James et c'était bien partie (wouais que voulez-vous un mec musclé avec des tatouages qui joue les gros dur je ne sais pas résister lol). Mais Kaidan c'est mis à me draguer donc j'ai retourné ma veste XD.
Y'a une situation qui m'a fortement marqué: à un moment je lui dit que mes sentiments étaient réciproques et que l'on peut tout de suite monter à bord du Normandy, dans ma chambre. Le mec me répond que non car il veut boire et manger...putain, on me l'avait jamais faite celle la!!!

MA FIN DE PARTIE: Bon, personnellement sans le DLC j'ai trouvé que les fins étaient aussi pourries les unes que les autres. Pour moi, la plus sage et probable m'a semblé être la synthèse, ce que j'ai donc choisi...
Malgré tout, j'aime énormément les jeux ou n'importe quel autre support qui ne finissent pas en happy end bisounours.



MA NOTE: 16,5/20



© Ce n'est que mon avis et opinion, ma façon d'interpréter les choses parmi tant d'autres. Libre à chacun d'être d'accord ou pas,
mais on n'impose pas son point de vue aux autres. Donc modérez vos paroles et respectez ce blog et les gens. Merci.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire