dimanche 30 juin 2019

[VIDEO YOUTUBE] RAGE 2


👍🏻Un pouce en l'air sur la vidéo ça aide, pensez-y!
J'accepte aussi les commentaires, les abonnements à ma chaîne et les chèques lol

Merci à vous de contribuer à ma notoriété en me suivant, en s'abonnant et en likant mes différents
réseaux, ça me permet de vous proposer plus de contenu! Bisous. A très bientôt.

© Ce n'est que mon avis et opinion, ma façon d'interpréter les choses parmi tant d'autres. Libre à chacun d'être d'accord ou pas,
mais on n'impose pas son point de vue aux autres. Donc modérez vos paroles et respectez ce blog et les gens. Merci.
©  Ce sont mes propres vidéos, merci de ne pas vous en servir sans mon accord.
©  Tous droits réservés Bethesda, "Rage 2".

samedi 29 juin 2019

[JEUX VIDEO] FELL SEAL: Arbiter's Mark (PS Store)

Fell Seal: Arbiter's Mark
FELL SEAL:
ARBITER'S MARK

 Version jouée : Early Access, PS4
√ Date de sortie : 30 Avril 2019
√ Genre : Tactical RPG, Turn Based
 Editeur(s) : 1C Entertainment
√ Développeur(s) : 6 Eyes Studio
√ Classification : 8+
√ Mode(s) : Jouable en solo,
√ Langue : Textes en FR
√ Testé et écrit par : Karma


🆂i vous me suivez, vous avez surement remarquer que je n'étais pas spécialement copine avec 1C Entertainment (Fall of Light, Eternity: The Last Unicorn) et que jusqu'à maintenant, mon expérience avec eux n'avait pas été des plus fructueuses. Je peux vous dire que j'ai enfin pu changer d'avis! Et pour une fois, même le trailer du jeu ne m'a pas "menti". Dès les premières minutes de jeu, j'ai su que je n'allais pas être déçue. Mon test a été écrit d'après ma version en early access, en anglais. Le jeu est en VF depuis.

La toute première chose à dire sur Fell Seal: Arbiter's Mark c'est qu'il est dans la ligné de deux autres jeux fortement appréciés qui sont: Final Fantasy Tactics et Tactics Ogre. Nous avons donc affaire à un tactical-RPG dans le style le plus classique, tout en étant au gout du jour grâce à des améliorations en tout genre. Avant de passer aux détails du test, je vais vous résumer l'histoire:

Fell Seal: Arbiter's Mark unités équipe
Il y a plusieurs siècles, un effroyable monstre destructeur plongea le monde dans le chaos. En cette heure funeste, les premiers Immortels acquirent leurs pouvoirs surnaturels, des pouvoirs si puissants qu'ils parvinrent à défaire le monstre là où tous les autres avaient échoué.
Pour empêcher une pareille destruction de se reproduire, les Immortels formèrent un Conseil chargé d'assurer l'ordre et la stabilité à l'échelle mondiale, en intervenant au moindre signe de guerre ou de chaos. Aujourd'hui, malgré leur puissance colossale, ils restent peu nombreux. Ils ont même du mal à superviser tout le territoire. C'est pourquoi ils s'appuient sur leurs représentants mortels, les Arbiters (Arbitres), pour préserver les habitants des dangers qui les menacent au quotidien. Les Arbiters sillonnent le monde pour éliminer les bandits, les monstres et les dignitaires vénaux. Leur parole fait loi. Pourtant, une Arbiter découvre que son propre ordre est rongé par la corruption. Dès lors, elle seule peut encore contenir une menace aussi terrible que le monstre maléfique d'autrefois. Ce personnage c'est Kyrie.
Voilà. Même si on contrôle une équipe entière, c'est bien Kyrie le personnage principal. Et vous l'aurez compris, le cadre est fantaisiste. Voici ma vidéo si vous souhaitez voir et entendre l'introduction et ma partie:


Une fois le jeu mis en route, je découvre la cinématique d'introduction en animation, agrémenté de la voix du narrateur. Lorsque le plan sur le ciel est terminé, on découvre enfin nos premiers personnages. Ils parlent: Premier constat, le jeu se veut rétro avec des boîtes de dialogue surplombées de la photo du personnage en train de parler. Le "faux" premier combat sert de didacticiel et vous remarquerez au passage qu'il n'y a pas de sang dans ce jeu. Le jeu étant en anglais (il est en VF maintenant), je vous avouerais qu'au début j'ai cherché en touchant un peu à tout pour comprendre les mécanique du jeu. Bref, dans tous les cas, les menus sont très simples, vous n'aurez aucun problème de ce côté là.

Fell Seal: Arbiter's Mark map
Au niveau du contenu, le jeu propose plus de 40 rencontres scénarisées et même du contenu de fin de jeu si vous en avez pas eu assez. Malgré que ce soit un jeu indé, il y a vraiment de quoi faire, d'autant plus que certain combats sont vraiment ardus.

Quand on commence le jeu on n'a pas vraiment constitué son équipe donc on joue avec le stock de personnage prédéfini. Par contre, on décide déjà qui on va placé sur la zone divisée en cases. Le nom et les caractéristiques du personnage s'affichent en bas à gauche de l'écran. Vous avez en autre ses points de vie, ses résistances par rapport aux éléments, ses points d'attaque et de défense etc etc. Anadine sert de prétexte pour nous apprendre à jouer puisque celle-ci est la dernière recrue sous l'aile de Kyrie. Quand le combat débute, le personnage qui entre en action, à plusieurs chois qui s'offrent à lui: soit rester où il se trouve, soit se déplacer sur l'une des cases en surbrillance lié à sa zone de portée. Chaque classe de personnage a une portée différente. Ensuite, on choisit l'action à effectuer. Une action d'attaque, de magie, de heal, ou se mettre en défense, etc... Ce que j'apprécie particulièrement, c'est que le jeu donne le droit à l'erreur. C'est à dire que parfois on place mal un perso, on s'en rend compte et on veut le changer de place. Et bien cela est possible de revenir en arrière. 
Le placement des personnages n'est pas anodin puisque les coups sur les ennemis portés de côté ou dans leur dos engendrent plus de dégâts. Mais bon, même avec un bon placement, l'ennemi arrive souvent à réaliser ce dont vous ne vouliez pas parce que même le décors est pris en compte! Pour preuve, dans l'un des premiers combats, on nous précise que si on ne se dépêche pas de placer une unité sur une trappe, des IA ennemis viendront en renfort à ceux sur le terrain.

Comme je l'ai déjà évoqué, Fell Seal utilise le tour par tour. En haut de l'écran, vous avez la frise des personnages qui vont entrés en action. Certain personnages attaquent plus vite que d'autres car leur statistique dédiée à la vitesse est plus haute. Chaque coup porté octroi instantanément un gain d'XP. 
On évolue sur une map qui permet de déclencher des combats, de recruter de nouvelles unités, faire les magasins ou gérer son équipe. Je ne vais rentrer dans les détails, mais on peut par exemple customiser un peu ses personnages. Pour ce qui est des statistiques ont peut évidemment les changer en achetant ou en s'équipant de stuff et en s'occupant des arbres de compétences des personnages. En gagnant des points, notre personnage gagne en niveau et débloquera d'autre classe. On peut donc changer une fois un niveau débloquer et se spécialiser ailleurs pour donner une sous-classe. Il y a plus de 30 classes (Mercenary, Mender, Plague Doctor, Templar, Sorcerer...) et plus de 300 capacités.

Fell Seal: Arbiter's Mark est un bon jeu dans le style de l'époque. Il mélange aussi habillement dessins fait à la main et musiques tout à fait charmante. La difficulté est réglable, mais même en bas niveau les combats demandent de la réflexion et de la patience. J'ai enfin renoué avec 1C Entertainment chers lecteurs et amis.
Merci à vous de contribuer à ma notoriété en me suivant, en s'abonnant et en likant mes différents réseaux, ça me permet de vous proposer plus de contenu! Bisous. A très bientôt.

Fell Seal: Arbiter's Mark bilan


© Ce n'est que mon avis et opinion, ma façon d'interpréter les choses parmi tant d'autres. Libre à chacun d'être d'accord ou pas,
mais on n'impose pas son point de vue aux autres. Donc modérez vos paroles et respectez ce blog et les gens. Merci.
© Ce sont mes propres screenshots, merci de ne pas vous en servir sans mon accord.
© Ce sont mes propres vidéos, merci de ne pas vous en servir sans mon accord.
© Tous droits réservés à 1C Entertainment, "Fell Seal: Arbiter's Mark".

mercredi 26 juin 2019

[CULTURE] LA SABRE LASER DE MACE WINDU

LE SAVIEZ-VOUS?
Je trouve ça sympa de revenir sur certain détail de n'importe quel sujet venant de n'importe quel support. Je vais donc choisir au hasard des informations que vous ignorez peut être et qui vous donneront un peu de lecture en cette période estivale de juillet/août. On débute avec la licence Star Wars et plus particulièrement le personnage de Mace Windu:

Pourquoi Mace Windu est le seul Jedi avec un sabre laser violet?

Vous avez sans doute remarqué que Mace Windu était le seul a posséder un sabre laser violet. Comme beaucoup, j'ai longtemps cru avant d'avoir les informations que il s'agissait d'une métaphore, traduisant le caractère ambivalent de Mace Windu, à mi-chemin entre le pouvoir des Jedi et celui des Sith dont le sabre, par le mélange des couleurs primaires bleue et rouge, serait devenu violet mais il n'en est rien.

En effet, en 2013, Samuel L. Jackson expliquait que son sabre violet venait d'une demande personnelle à Georges Lucas ! A la fin de l'épisode 2, tous les Jedi se retrouvent dans une bataille géante au sein d'une arène et Samuel L. Jackson souhaitait que son personnage soit reconnaissable du premier coup d'oeil !
Plus tard, l'acteur Samuel L. Jackson reviendra un peu sur sa déclaration et expliquera qu'il était logique que Mace Windu ait un sabre différent comme il est tout en haut de la hiérarchie Jedi et ami de Yoda. Des comics ont aussi expliqué l'origine du sabre a posteriori en montrant Mace Windu en voyage sur une planète lointaine pour récupérer les cristaux qui donneront à son sabre sa coloration unique. Moins idyllique que ce dont on pensait tout ça!




© Ce n'est que mon avis et opinion, ma façon d'interpréter les choses parmi tant d'autres.
Libre à chacun d'être d'accord ou pas, mais on n'impose pas son point de vue aux autres.
Donc modérez vos paroles et respectez ce blog et les gens. Merci.
© Source, Paul Courtois.

dimanche 23 juin 2019

[JEUX VIDEO] FAR CRY 5 (PS4)

Far Cry 5 bannière
FAR CRY 5

 Version jouée : Normale, PS4
√ Date de sortie : 22 Mars 2018
√ Genre : FPS, Action
 Editeur(s) / Développeur(s) : Ubisoft, Ubisoft Montreal
√ Classification : 18+
√ Mode(s) : Jouable en solo et en multi
√ Langue : Textes et voix en FR
√ Testé par Kinbattle écrit par Karma Kin
_____________________________________________

J’ai pu mettre la main sur ce jeu et je voulais vraiment essayer la licence et m’en faire ma propre idée. A savoir, que je ne suis pas vraiment attiré par ce genre de jeu ou alors j’y joue sans vraiment être absorbé par son contenu. Ce n’est pas mon truc mais il en faut pour tout le monde ! Eh ben… autant dire que je me suis pris une sacrée claque car j’ai absolument accroché à ce cinquième opus ! Comme on dit "il y a que les cons qui ne changent pas d'avis". La preuve, Karma a bien joué à Rage 2 XD!

far cry 5 Joseph
🅿our dire dans quelle situation je me trouvais en insérant le CD : J’avais le jeu… ok, « je vais voir ce qu’il donne et basta…, je retournerai sur Monster Hunter World demain ! ». Je le lance et je me retrouve avec 3 personnes à bord d’un hélicoptère dont 2 faisant partie de mon équipe. Nous nous posons dans l’allée d’une résidence, déjà encerclés par des espèces de fanatiques armés. Dès que notre personnage a posé le pied sur la terre ferme je me suis demandé dans quoi je m’étais embarqué. Directement j’ai senti la tension qu’il y avait. Bon, la mission est d’arrêter leur chef et voilà. Une fois devant lui, moi qui croyais que mon équipe aurai le dessus dans les discussions, ça n’a pas été le cas… Le chef de ces fanatiques dégage un charisme dès ses premières paroles et vous vous sentez obligé de savoir ce qu’il a à dire avant qu’il ne vous propose de prendre une ultime décision qui affectera la suite des événements. Vous avez donc le choix dès le début de lui passer les menottes ou non. Vous pouvez aussi bien attendre et voir ce qu’il se passe si vous décidez de ne pas l’embarquer. Autrement, vous voilà embarqué dans l’histoire délirante de Far Cry 5 !

Je ne dévoilerai pas grand-chose car même si j’aurai adoré en parler avec vous qui lisez ces lignes, je préfère faire planer le mystère pour ceux qui n’ont pas encore jouer au jeu et peut-être leur donner envie de l’essayer. Dans tous les cas, le jeu est original dans son histoire, j’ai vraiment été pris dans les discutions de chaque leader de la secte au point de me poser des questions sur qui étaient vraiment les gentils, les méchants ou les ignorants au fur et à mesure de mon avancé. Mais la fin lèvera le voile sur tout ça et cela a été très bien amené à mon opinion. Un spin-off intitulé Far Cry : New Dawn se trouve être la suite des événements de Far Cry 5, 17 ans plus tard.

Enfin voilà, vous vous trouvez à Hope County, un compté fictif des Etats-Unis. Composé de plusieurs régions, chaque leader contrôlant chacune d’entre elles :


- Joseph Seed, c'est le leader de la secte, persuadé d’être le sauveur de l’humanité. C’est le big boss du jeu quoi. Vous pourrez l’affronter après avoir libérer les 3 autres régions d’Hope County. Il veut sauver tout le monde, même ceux qui ne devraient pas l’être. Il a tendance à donner le choix au joueur en étant certain que si il/elle devait prendre la mauvaise décision, cela ne l’atteindra pas.
far cry 5 Faith Seed


- Faith Seed, est la demi-sœur de Joseph. Elle est très axée sur la drogue et les hallucinations que procure celle-ci afin d’avoir un contrôle sur la plupart des personnes. Elle jouera énormément sur cet aspect pour dérouter le joueur.

far cry 5 Jacob Seed
- Jacob Seed, le grand frère de Joseph est un ancien militaire. Son rôle est de rendre les gens plus fort, au point de les faire devenir de simples bêtes ne craignant rien ni personne. Il peut rentrer dans la tête des gens, les forçant à se battre encore et encore dans une boucle sans fin au point que la personne se retrouve pris au piège et ne pense qu’à se sortir de ce cauchemar en tuant tout ceux que Jacob a mis sur sa route. Plutôt fourbe ! Il sait dompter les loups.
far cry 5 John Seed

- John Seed, c'est le frère cadet de Joseph. Il utilise la foi sur les gens pour arriver à ses fins. Il force les personnes à se débarrasser de leurs péchés en se mutilant et en acceptant leur nouvelle condition de vie en lui disant « Oui ». Il n’hésitera pas à utiliser la manière forte pour y parvenir, soit en kidnappant, en tuant des êtres chers ou en posant des ultimatums.

Avec tout ce joli monde, vous ne risquerez pas de vous ennuyer. Surtout qu’ils ne vous laisseront pas aller et venir sans intervenir quand vous vous serez distingués à plusieurs reprises dans leurs régions respectives !

Niveau gameplay ca reste un FPS basique avec un arbre de compétence. On gagne des points pour débloquer de nouvelles capacités. On peut déverrouiller la plupart des niveaux dans n’importe quel ordre, ce qui n'était pas le cas dans Far Cry 4 puisque les capacités s’articulaient autour de plusieurs chemins à quatre niveaux, avec obligation de déverrouiller les niveaux. En ce qui concerne l'arsenal, une tactique s'opérera très vite: toujours avoir une arme à distance, une arme silencieuse, une arme à snipe et une arme à tout faire. Car, le nombre d’adversaires très élevée du jeu, l’intelligence artificielle qui réagit de manière tout à fait aléatoire, ainsi que la variété de problèmes qui vous tomberont dessus, demandent cette préparation.

Far Cry 5 reste un bon jeu, avec une excellente bande son, quoi que pauvre en termes de quantité dans les véhicules à mon gout (je parle des musiques hors-secte, pour ceux qui verront, car celles-ci collent bien avec l’univers du jeu). Le jeu peut paraître répétitif une fois qu’une région aura été complété, c’est pourquoi si vous débutez le jeu, allez dans la région qui vous attirera le plus afin de vivre la meilleure expérience possible. Le jeu possède 3 fins alternatives suivant vos choix face à Joseph alors faîtes-vous plaisir !
Merci à vous de contribuer à ma notoriété en me suivant, en s'abonnant et en likant mes différents réseaux, ça me permet de vous proposer plus de contenu! Bisous. A très bientôt.

far cry 5 bilan

© Ce n'est que mon avis et opinion, ma façon d'interpréter les choses parmi tant d'autres. Libre à chacun d'être d'accord ou pas,
mais on n'impose pas son point de vue aux autres. Donc modérez vos paroles et respectez ce blog et les gens. Merci.
© Tous droits réservés à Ubisoft, "Far Cry 5"

jeudi 13 juin 2019

[JEUX VIDEO] DOSSIER CYBERPUNK 2020

cyberpunk 2020 JDR
cyberpunk 2020 les années noires
Je me suis dit qu'avec la futur sortie de Cyberpunk 2077 sur console il fallait qu'on revoit ensemble, ou découvre, selon le cas, ce qui se cache sous le titre Cyberpunk.

Cyberpunk 2020 c'est un jeu de rôle papier, sorti dans un livre de base en 1988, réédité dans une nouvelle version en 1991 puis une troisième version en 2007. Je dis livre de base parce que vous verrez après qu'il a eu beaucoup de contenu additionnel. Je n'y ai jamais joué, car vous vous doutez si vous me suivez que ce n'a jamais été mon délire les jeux de rôle ou de plateau. Autant vous dire que le livre n'est plus édité et que donc il vaut une belle somme d'argent et est difficile à trouver. Et cela que ce soit dans la première ou la deuxième édition.

Le livre comporte 246 pages qui vous permettront de jouer de A à Z sans autre contenu. Oui, 246 pages ça peut faire peur, mais le livre est illustré (en noir et blanc) et entrecoupé de récits ainsi que de citations. Le livre est en français et à la particularité de tutoyer les joueurs. Selon la version, le jeu ne se déroulait pas à la même époque: la première à lieu en 2013, la deuxième en 2020 et la troisième en 2030. De nombreux suppléments sont sortis pour aborder de nouvelles campagnes comme Home Front ou Media Junki, ou pour avoir des suppléments de règles et de contexte comme avec Les Enfants de la nuit.

cyberpunk 2020 chrome
Maintenant, dans les faits, de ce que j'ai lu, le livre est vraiment fidèle au genre cyberpunk avec ses codes et son langage. L'univers qui s'en dégage est très froid puisqu'il part du principe qu'il n'y aura pas de futur. Il faut aussi prendre en compte que Cyberpunk a été écrit sur la fin de la Guerre Froide et est emprunt des crises économiques de son époque; il dépeint donc un monde sombre, celui des années noires.
Il n'y a pas de grand méchant, pas de héros non plus; seulement des humains qui font ce qu'ils ont à faire dans leur vie : gagner de l'argent pour ceux qui le peuvent et survivre pour les autres. Cet aspect très sombre refoulait un grand nombre de joueurs.

Le livre était très détaillé, beaucoup de joueurs si perdaient. Mais ces détails donnaient vraiment du réalisme au monde posé. L'univers de jeu étant vaste et ouvert, les possibilités étaient nombreuses. Dans les années 80, le jeu paraissait crédible mais plus si réaliste à cause de l'époque qui changée.

A part les personnes nostalgiques, le jeu a très mal vieilli. Il faut dire que les jeux de rôle d'aujourd'hui sont en couleur et pas mal illustrés. L'autre point négatif de ce jeu c'est la cybernétique. En fait, la cybernétique était tellement bien conçue dans Cyberpunk que si le Maître du jeu ne mettait pas des freins aux joueurs, ceux-ci pouvaient très vite devenir ultra puissants. Donc plus aucun intérêt, plus de challenge, plus de fun.

En 2012, Mike Pondsmith qui a déjà travaillé sur des jeux vidéo, a confirmé qu'il travaillait avec CD Projekt Red sur un jeu qui se déroulerait dans l'univers de Cyberpunk. Le nom avait été dévoilé dans la foulé, Cyberpunk 2077. Ce sera un jeu d'action-RPG en vue à la première personne prévu pour avril 2020. Enfin, avec l'E3 ont sait que Keanu Reeves jouera Johnny Silverhand, une ancienne légende du rock tombée en désuétude, nommé ainsi par rapport à son bras bionique. On se donne rendez-vous en 2020 pour ce jeu qui me fait vraiment envie!

cyberpunk 2077 keanu reeves

Merci à vous de contribuer à ma notoriété en me suivant, en s'abonnant et en likant mes différents
réseaux, ça me permet de vous proposer plus de contenu! Bisous. A très bientôt.

karma shachou blog



© Ce n'est que mon avis et opinion, ma façon d'interpréter les choses parmi tant d'autres.
Libre à chacun d'être d'accord ou pas, mais on n'impose pas son point de vue aux autres.
Donc modérez vos paroles et respectez ce blog et les gens. Merci.
© Image tous droits réservés Oriflam, "Cyberpunk".